Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Le 4e Colloque Atlantique sur l’immigration francophone de la Société Nationale de l’Acadie est un succès
Moncton (N.-B.), 29 octobre 2018 -La Société Nationale de l’Acadie (SNA) par l'entremise de son Comité Atlantique sur l'Immigration Francophone (CAIF) a organisé son Colloque Atlantique sur l’immigration francophone, à Moncton (N.-B.) les mercredi et jeudi 24 et 25 octobre 2018. D’envergure régionale, il a regroupé les intervenants en immigration et gouvernements provinciaux des quatre provinces atlantiques, plusieurs ministères fédéraux ainsi que quelques intervenants internationaux. Plus d’une centaine de participants représentant une cinquantaine d’organismes y ont pris part sur les deux jours.Organisé en collaboration avec Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) et l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), cet événement a permis de faire un état des lieux et d’identifier des pistes d'actions communes en lien avec les enjeux et les défis en matière d'immigration francophone dans les quatre provinces de l’Atlantique. Une mise en commun des bonnes pratiques a notamment eu lieu afin de créer une cohésion régionale et d'accroître l'efficacité des services pour les nouvelles et les nouveaux arrivant.e.s.Madame Ségolène Royal, ancienne Ministre de l'environnement, de l'énergie et des affaires maritimes de la République Française, Présidente de la COP 21, Ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique et envoyée spéciale pour la mise en oeuvre de l’Alliance solaire internationale et présidente de l’organisation non gouvernementale (ONG) « Désir d'avenir pour la planète », consacrée à la lutte contre le réchauffement climatique, a prononcé un discours d’ouverture marquant sur les changements climatiques et les migrations des populations que ceux-ci entraînent et entraîneront. À noter également, l’excellente présentation de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés sur son rôle ainsi que celle de la mairesse de la ville de Moncton qui a parlé de la place des municipalités dans les enjeux d’avenir tel que l’immigration.Citations« La promotion de l'immigration francophone est une priorité pour le gouvernement du Canada. Nous nous sommes engagés à accroître la proportion d'immigrants économiques francophones dans les communautés francophones en situation minoritaire hors Québec. »- L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté« En plus de préserver la vitalité des communautés francophone et acadienne partout au Canada, les immigrants d’expression française qui s’établissent chez nous aident à combler les pénuries dans le marché du travail et permettent aux entreprises d’être plus productives, de croître et de contribuer à l’économie régionale. Le gouvernement du Canada reconnaît l’importance des acteurs communautaires comme la Société Nationale de l’Acadie dans le recrutement et l’intégration des immigrants francophones et nous sommes fiers d’appuyer le Colloque Atlantique sur l’Immigration Francophone. »- L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’APECALe Comité Atlantique sur l'Immigration Francophone (CAIF) a un rôle de concertation des organismes membres provenant des quatre provinces atlantiques, de représentation auprès de diverses instances gouvernementales et de promotion sur la scène internationale.La Société Nationale de l'Acadie (SNA) est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique, ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés en Atlantique, au Québec, en France et aux États-Unis. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale. -30-

Galerie de photos



Nouveautés

APPEL À CANDIDATURES: Prix littéraire France-Acadie 2017

armoirie SNA haute résolutionParis (France), le 26 janvier 2017 - Après un moratoire d’un an, les Amitiés France-Acadie (AFA) offriront en 2017 un Prix France-Acadie modifié. L’année 2016 fut une année de réflexion pour ce Prix. Elle aura permis aux AFA, après plus de trente-cinq ans de reconnaissance et de soutien à la littérature en Acadie, de réviser les règles et de renouveler son jury.

Parmi les nouveautés, les critères d’admissibilité des ouvrages au Prix seront plus souples : ainsi, les oeuvres écrites par des auteurs de culture acadienne n’auront plus à évoquer obligatoirement l’Acadie, ce qui permettra à un nombre plus important d’ouvrages d’être soumis et évalués par le jury. Par contre, les oeuvres qui seront écrites par des francophones d’Amérique du Nord (pas nécessairement acadiens) devront, elles, porter sur l’Acadie.

Ci-dessous un extrait de l’article 2 du nouveau règlement du Prix France-Acadie :
« sont appelés à concourir les auteurs de langue française qui peuvent se prévaloir de l’identité acadienne ou à titre exceptionnel, des auteurs nord-américains francophones ayant produit des ouvrages susceptibles de favoriser la connaissance de l’Acadie ».

Par ailleurs, autre élément important : la dotation du lauréat est augmentée de 50 % et passe de mille à mille cinq cents euros auxquels s’ajoutent :La prise en charge partielle et forfaitaire (500€) des frais de transport aérien, la prise en charge des frais de transport sur le sol français (train), une contribution aux frais d’hébergement à Paris à hauteur de 120€ par nuit pour un maximum de 4 nuits. L’hébergement en province sera assuré par les Associations régionales qui souhaitent recevoir le lauréat. Son séjour en France devra être de 7 jours après la remise du Prix afin de pouvoir répondre aux invitations des Associations régionales pour présenter son oeuvre. Pour s’inscrire, les auteurs doivent faire parvenir avant le 15 mars 2017, une lettre de candidature manuscrite accompagnée d’un curriculum vitae détaillé et de 4 exemplaires de leur ouvrage à :

La Société Nationale de l'Acadie
236, rue St-George, bureau 403
Moncton (Nouveau-Brunswick)
E1C 1W1
ou

Les Amitiés France-Acadie
4 rue Vigée Lebrun
75015 PARIS - France

En 2017, le Prix est ouvert à la « création littéraire » (romans, nouvelles, poésie, etc.) Les candidats doivent avoir publié une oeuvre en 2015, 2016 ou en début d’année 2017. Les auteurs ayant déjà reçu le Prix France-Acadie ne peuvent concourir de nouveau.

L’annonce de la ou du récipiendaire du Prix France-Acadie se fera courant septembre, de manière à permettre au lauréat de bénéficier de cette notoriété lors des salons du Livre de l’automne. La remise officielle se fera toujours fin novembre à Paris, suivie d’une tournée en régions.

La SNA continuera de promouvoir le Prix au Canada et en assurera la logistique : collecte des livres auprès des éditeurs et envois de ceux-ci au jury en France. Le Président par intérim de la SNA, Xavier Lord-Giroux, se réjouit du retour du Prix France-Acadie en 2017, « la nouvelle mouture du Prix France-Acadie fera rayonner de manière encore plus actuelle le talent et la richesse de la littérature en Acadie, et plus important encore, la remise à jour que les Amitiés France-Acadie ont faite assurera la pérennité d’un Prix qui a contribué à l’essor du monde du livre en Acadie depuis près de quatre décennies ».
pub passeport
Grand Pre carre accueil02
pub omia

Nouveautés

APPEL À CANDIDATURES: Prix littéraire France-Acadie 2017

armoirie SNA haute résolutionParis (France), le 26 janvier 2017 - Après un moratoire d’un an, les Amitiés France-Acadie (AFA) offriront en 2017 un Prix France-Acadie modifié. L’année 2016 fut une année de réflexion pour ce Prix. Elle aura permis aux AFA, après plus de trente-cinq ans de reconnaissance et de soutien à la littérature en Acadie, de réviser les règles et de renouveler son jury.

Parmi les nouveautés, les critères d’admissibilité des ouvrages au Prix seront plus souples : ainsi, les oeuvres écrites par des auteurs de culture acadienne n’auront plus à évoquer obligatoirement l’Acadie, ce qui permettra à un nombre plus important d’ouvrages d’être soumis et évalués par le jury. Par contre, les oeuvres qui seront écrites par des francophones d’Amérique du Nord (pas nécessairement acadiens) devront, elles, porter sur l’Acadie.

Ci-dessous un extrait de l’article 2 du nouveau règlement du Prix France-Acadie :
« sont appelés à concourir les auteurs de langue française qui peuvent se prévaloir de l’identité acadienne ou à titre exceptionnel, des auteurs nord-américains francophones ayant produit des ouvrages susceptibles de favoriser la connaissance de l’Acadie ».

Par ailleurs, autre élément important : la dotation du lauréat est augmentée de 50 % et passe de mille à mille cinq cents euros auxquels s’ajoutent :La prise en charge partielle et forfaitaire (500€) des frais de transport aérien, la prise en charge des frais de transport sur le sol français (train), une contribution aux frais d’hébergement à Paris à hauteur de 120€ par nuit pour un maximum de 4 nuits. L’hébergement en province sera assuré par les Associations régionales qui souhaitent recevoir le lauréat. Son séjour en France devra être de 7 jours après la remise du Prix afin de pouvoir répondre aux invitations des Associations régionales pour présenter son oeuvre. Pour s’inscrire, les auteurs doivent faire parvenir avant le 15 mars 2017, une lettre de candidature manuscrite accompagnée d’un curriculum vitae détaillé et de 4 exemplaires de leur ouvrage à :

La Société Nationale de l'Acadie
236, rue St-George, bureau 403
Moncton (Nouveau-Brunswick)
E1C 1W1
ou

Les Amitiés France-Acadie
4 rue Vigée Lebrun
75015 PARIS - France

En 2017, le Prix est ouvert à la « création littéraire » (romans, nouvelles, poésie, etc.) Les candidats doivent avoir publié une oeuvre en 2015, 2016 ou en début d’année 2017. Les auteurs ayant déjà reçu le Prix France-Acadie ne peuvent concourir de nouveau.

L’annonce de la ou du récipiendaire du Prix France-Acadie se fera courant septembre, de manière à permettre au lauréat de bénéficier de cette notoriété lors des salons du Livre de l’automne. La remise officielle se fera toujours fin novembre à Paris, suivie d’une tournée en régions.

La SNA continuera de promouvoir le Prix au Canada et en assurera la logistique : collecte des livres auprès des éditeurs et envois de ceux-ci au jury en France. Le Président par intérim de la SNA, Xavier Lord-Giroux, se réjouit du retour du Prix France-Acadie en 2017, « la nouvelle mouture du Prix France-Acadie fera rayonner de manière encore plus actuelle le talent et la richesse de la littérature en Acadie, et plus important encore, la remise à jour que les Amitiés France-Acadie ont faite assurera la pérennité d’un Prix qui a contribué à l’essor du monde du livre en Acadie depuis près de quatre décennies ».