Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Congrès mondial acadien 2024 : la SNA annonce les candidatures des régions intéressées
COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Moncton (N.-B.), jeudi 31 mai 2018 - La Société Nationale de l’Acadie (SNA) est heureuse de dévoiler l'identité de deux régions qui ont soumis des lettres d’intérêt afin d’accueillir le CMA 2024. Il s’agit de la région de la Baie-des-Chaleurs, qui s’étend au Nouveau-Brunswick et au Québec, ainsi que de la région du Sud-Ouest de la Nouvelle-Écosse.La SNA a ouvert la période de mise en candidature pour la région hôtesse du Congrès Mondial Acadien 2024 le 6 mars 2018. Lors de la conférence de presse tenue pour l’occasion, les différents échéanciers ont été dévoilés. Les régions intéressées avaient jusqu’au 10 mai pour manifester leur intérêt auprès de la SNA.Les régions ayant formulé leur intérêt ont maintenant jusqu’au 31 octobre 2018 pour déposer leur dossier de candidature complet. Un comité sera ensuite mis sur pied afin d’évaluer les candidatures. Le processus de sélection s’effectuera au cours des mois suivants et l’annonce officielle de la région hôtesse du CMA 2024 aura lieu au printemps 2019.Louise Imbeault, présidente de la SNA, s’exprime au sujet de cette annonce: « C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous avons accueilli les manifestations d’intérêt de la région de la Baie-des-Chaleurs ainsi que de la région du Sud-Ouest de la Nouvelle-Écosse. Ces régions, bien que différentes l’une de l’autre, sont toutes deux culturellement riches et représentent particulièrement bien l’Acadie. Elles doivent maintenant compléter des dossiers de candidature qui permettront au comité de sélection de les départager et de sélectionner celle ayant le maximum de chance d’accueillir et de réussir le CMA 2024. »Il est aussi prévu dans le cahier de charge adopté en septembre 2017, dans l’éventualité où aucune région ne déposerait de dossier de candidature complet, que le conseil d’administration de la SNA aura l’obligation de désigner une région hôte ou de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la tenue de l'événement.La Société Nationale de l'Acadie (SNA) est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique, ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés en Atlantique, au Québec, en France et aux États-Unis. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale.Pour renseignements ou entrevues:Émilie Caissie, Responsable des communicationsemilie.caissie@snacadie.org OU 506 888-1695

Galerie de photos



Comités et Commissions

La Commission jeunesse de l’Acadie vise l’épanouissement de la jeunesse acadienne des provinces atlantiques.


La Commission permanente de concertation entre l'Acadie et le Québec a été mise sur pied à l'initiative du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC)


La Commission acadienne et francophone pour l’alphabétisation en Atlantique est un mécanisme de concertation qui regroupe des intervenants en alphabétisation en français afin de leur permettre d’échanger, de créer des partenariats, de partager des ressources, de travailler aux enjeux communs et de parler d’une même voix pour arriver à une société pleinement alphabétisée.


Le Comité atlantique sur l’immigration francophone (CAIF) est un mécanisme de concertation qui regroupe les intervenants en immigration francophone de l’Atlantique afin de leur permettre d’échanger, de créer des partenariats, de partager des ressources, de travailler aux enjeux communs et de parler d’une même voix.


La Commission de l`Odyssée acadienne relève de la SNA. Elle est son agente pour promouvoir la commémoration internationale du Grand Dérangement par l`installation de monuments à des endroits historiquement importants pour les Acadiens.


La SNA entretient une relation privilégiée avec l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, depuis plusieurs années déjà, qui s’est manifestée par une entente de coopération entre le Conseil Général de l’archipel et le peuple acadien en 2001. Cette entente, qui privilégie les échanges culturels, l’éducation et la formation, la jeunesse et le développement économique, permet à la SNA de mettre l’Acadie à l’avant-plan et tout particulièrement, d’augmenter son appui aux secteurs culturel et économique à l’échelle internationale.


La SNA participe au rencontre du Comité de suivi des OING et OSC de l'OIF - Mission A vouée au rayonnement de la langue française

Grand Pre carre accueil02
pub fna
pub cria

Comités et Commissions

La Commission jeunesse de l’Acadie vise l’épanouissement de la jeunesse acadienne des provinces atlantiques.


La Commission permanente de concertation entre l'Acadie et le Québec a été mise sur pied à l'initiative du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC)


La Commission acadienne et francophone pour l’alphabétisation en Atlantique est un mécanisme de concertation qui regroupe des intervenants en alphabétisation en français afin de leur permettre d’échanger, de créer des partenariats, de partager des ressources, de travailler aux enjeux communs et de parler d’une même voix pour arriver à une société pleinement alphabétisée.


Le Comité atlantique sur l’immigration francophone (CAIF) est un mécanisme de concertation qui regroupe les intervenants en immigration francophone de l’Atlantique afin de leur permettre d’échanger, de créer des partenariats, de partager des ressources, de travailler aux enjeux communs et de parler d’une même voix.


La Commission de l`Odyssée acadienne relève de la SNA. Elle est son agente pour promouvoir la commémoration internationale du Grand Dérangement par l`installation de monuments à des endroits historiquement importants pour les Acadiens.


La SNA entretient une relation privilégiée avec l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, depuis plusieurs années déjà, qui s’est manifestée par une entente de coopération entre le Conseil Général de l’archipel et le peuple acadien en 2001. Cette entente, qui privilégie les échanges culturels, l’éducation et la formation, la jeunesse et le développement économique, permet à la SNA de mettre l’Acadie à l’avant-plan et tout particulièrement, d’augmenter son appui aux secteurs culturel et économique à l’échelle internationale.


La SNA participe au rencontre du Comité de suivi des OING et OSC de l'OIF - Mission A vouée au rayonnement de la langue française