Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Le 4e Colloque Atlantique sur l’immigration francophone de la Société Nationale de l’Acadie est un succès
Moncton (N.-B.), 29 octobre 2018 -La Société Nationale de l’Acadie (SNA) par l'entremise de son Comité Atlantique sur l'Immigration Francophone (CAIF) a organisé son Colloque Atlantique sur l’immigration francophone, à Moncton (N.-B.) les mercredi et jeudi 24 et 25 octobre 2018. D’envergure régionale, il a regroupé les intervenants en immigration et gouvernements provinciaux des quatre provinces atlantiques, plusieurs ministères fédéraux ainsi que quelques intervenants internationaux. Plus d’une centaine de participants représentant une cinquantaine d’organismes y ont pris part sur les deux jours.Organisé en collaboration avec Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) et l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), cet événement a permis de faire un état des lieux et d’identifier des pistes d'actions communes en lien avec les enjeux et les défis en matière d'immigration francophone dans les quatre provinces de l’Atlantique. Une mise en commun des bonnes pratiques a notamment eu lieu afin de créer une cohésion régionale et d'accroître l'efficacité des services pour les nouvelles et les nouveaux arrivant.e.s.Madame Ségolène Royal, ancienne Ministre de l'environnement, de l'énergie et des affaires maritimes de la République Française, Présidente de la COP 21, Ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique et envoyée spéciale pour la mise en oeuvre de l’Alliance solaire internationale et présidente de l’organisation non gouvernementale (ONG) « Désir d'avenir pour la planète », consacrée à la lutte contre le réchauffement climatique, a prononcé un discours d’ouverture marquant sur les changements climatiques et les migrations des populations que ceux-ci entraînent et entraîneront. À noter également, l’excellente présentation de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés sur son rôle ainsi que celle de la mairesse de la ville de Moncton qui a parlé de la place des municipalités dans les enjeux d’avenir tel que l’immigration.Citations« La promotion de l'immigration francophone est une priorité pour le gouvernement du Canada. Nous nous sommes engagés à accroître la proportion d'immigrants économiques francophones dans les communautés francophones en situation minoritaire hors Québec. »- L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté« En plus de préserver la vitalité des communautés francophone et acadienne partout au Canada, les immigrants d’expression française qui s’établissent chez nous aident à combler les pénuries dans le marché du travail et permettent aux entreprises d’être plus productives, de croître et de contribuer à l’économie régionale. Le gouvernement du Canada reconnaît l’importance des acteurs communautaires comme la Société Nationale de l’Acadie dans le recrutement et l’intégration des immigrants francophones et nous sommes fiers d’appuyer le Colloque Atlantique sur l’Immigration Francophone. »- L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’APECALe Comité Atlantique sur l'Immigration Francophone (CAIF) a un rôle de concertation des organismes membres provenant des quatre provinces atlantiques, de représentation auprès de diverses instances gouvernementales et de promotion sur la scène internationale.La Société Nationale de l'Acadie (SNA) est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique, ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés en Atlantique, au Québec, en France et aux États-Unis. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale. -30-

Galerie de photos



Commission jeunesse de l'Acadie

Jeunesse_-_1

L’idée d’une commission jeunesse émergea en 1999 quand il y avait déjà presque 10 ans que les organismes jeunesse de l’Acadie ralliaient leurs forces dans l’organisation annuelle du Festival jeunesse de l’Acadie. C’est lors de l’été 2000 que les fondements de base de la Commission jeunesse de l’Acadie ont été initiés. Le 17 novembre de cette même année, le Conseil d’administration de la SNA crée la Commission jeunesse de l’Acadie (CJA).

Depuis sa création, la CJA a initié l’idée d’un Parlement jeunesse de l’Acadie (PJA) et d’un Grand rassemblement jeunesse (GRJ). Ces deux événements furent réalisés entre les 11 et 16 août derniers à Halifax dans le cadre des célébrations du 400e anniversaire de l’Acadie et en marge du Congrès Mondial Acadien 2004.

Forte de la réussite évidente du GRJ 2004, plus grand événement jeunesse faisant partie des célébrations du 400e anniversaire de l’Acadie, la CJA a préparé un plan d’action qui met en valeur l’épanouissement des jeunes Acadiennes et Acadiens des provinces atlantiques.

Vision, mission et objectifs de la Commission jeunesse de l’Acadie

Vision:

La Commission jeunesse de l’Acadie vise l’épanouissement de la jeunesse acadienne des provinces atlantiques.

Mission:
  • La Commission jeunesse de l’Acadie facilite et encourage le développement de la jeunesse acadienne de l’Atlantique en:
  • Assurant une communication continue entre les associations jeunesse provinciales et une présence active au sein de la SNA;
  • Étant inclusive dans son membership;
  • Prenant un rôle actif dans la promotion de la culture acadienne et de la fierté de la langue française;
  • Devenant la voix solidaire de la jeunesse acadienne sur les scènes régionale, nationale et internationale;
  • Privilégiant les interactions et les échanges avec la francophonie canadienne et internationale.
Objectifs:
  • Offrir aux associations jeunesse une voix additionnelle;
  • Créer une occasion d’échanges entre la communauté acadienne et la jeunesse;
  • Amener un plus large public à connaître les dossiers de la jeunesse;
  • Devenir un carrefour important pour le réseautage et le démarchage des dossiers jeunesse;
  • Voir à la création d’événements jeunesse d’envergure par lequel les jeunes peuvent s’épanouir et se développer aux niveaux individuel et collectif.

TOUTES LES ACTIVITÉS ET LES INTERVENTIONS DE LA COMMISSION JEUNESSE DE L'ACADIE S’ORIENTENT PAR UNE PHILOSOPHIE «PAR ET POUR LES JEUNES».

La composition de la Commission jeunesse de l’Acadie

La Commission jeunesse de l’Acadie est composée des quatre membres jeunesse de la SNA:

Un ou une représentant(e) et la direction générale de ces quatre associations jeunesse ainsi que le conseiller-jeunesse, élu au comité exécutif de la SNA et représentant de la CJA à la table du CÉ et du CA, forment cette commission.

La CJA fournit les orientations principales des activités jeunesse en Acadie, mais n’agit pas en tant que comité organisateur. Toutefois, la CJA peut créer, si nécessaire, des comités (organisateurs ou autres) ayant des mandats précis. La CJA représente l’intérêt des membres des quatre associations jeunesses de l’Acadie.C’est l’orientation de premier niveau de tous les dossiers de la CJA.

Les modalités


Les réunions de la Commission jeunesse de l’Acadie:
  • Ont lieu deux à trois fois par année;
  • Ont lieu séparément des rencontres du CA de la SNA;
  • Sont un forum de discussions sur les dossiers de la CJA;
  • Sont un milieu de discussions sur les réalités des jeunes Acadiens, Acadiennes et francophones des provinces atlantiques et leurs regroupements - les membres de la CJA;
  • Sont un forum où est favorisé le consensus de tous les membres de la CJA, mais où la majorité des voix sert à la prise de décision.


Pub SNA 1
pub omia
pub fna

Commission jeunesse de l'Acadie

Jeunesse_-_1

L’idée d’une commission jeunesse émergea en 1999 quand il y avait déjà presque 10 ans que les organismes jeunesse de l’Acadie ralliaient leurs forces dans l’organisation annuelle du Festival jeunesse de l’Acadie. C’est lors de l’été 2000 que les fondements de base de la Commission jeunesse de l’Acadie ont été initiés. Le 17 novembre de cette même année, le Conseil d’administration de la SNA crée la Commission jeunesse de l’Acadie (CJA).

Depuis sa création, la CJA a initié l’idée d’un Parlement jeunesse de l’Acadie (PJA) et d’un Grand rassemblement jeunesse (GRJ). Ces deux événements furent réalisés entre les 11 et 16 août derniers à Halifax dans le cadre des célébrations du 400e anniversaire de l’Acadie et en marge du Congrès Mondial Acadien 2004.

Forte de la réussite évidente du GRJ 2004, plus grand événement jeunesse faisant partie des célébrations du 400e anniversaire de l’Acadie, la CJA a préparé un plan d’action qui met en valeur l’épanouissement des jeunes Acadiennes et Acadiens des provinces atlantiques.

Vision, mission et objectifs de la Commission jeunesse de l’Acadie

Vision:

La Commission jeunesse de l’Acadie vise l’épanouissement de la jeunesse acadienne des provinces atlantiques.

Mission:
  • La Commission jeunesse de l’Acadie facilite et encourage le développement de la jeunesse acadienne de l’Atlantique en:
  • Assurant une communication continue entre les associations jeunesse provinciales et une présence active au sein de la SNA;
  • Étant inclusive dans son membership;
  • Prenant un rôle actif dans la promotion de la culture acadienne et de la fierté de la langue française;
  • Devenant la voix solidaire de la jeunesse acadienne sur les scènes régionale, nationale et internationale;
  • Privilégiant les interactions et les échanges avec la francophonie canadienne et internationale.
Objectifs:
  • Offrir aux associations jeunesse une voix additionnelle;
  • Créer une occasion d’échanges entre la communauté acadienne et la jeunesse;
  • Amener un plus large public à connaître les dossiers de la jeunesse;
  • Devenir un carrefour important pour le réseautage et le démarchage des dossiers jeunesse;
  • Voir à la création d’événements jeunesse d’envergure par lequel les jeunes peuvent s’épanouir et se développer aux niveaux individuel et collectif.

TOUTES LES ACTIVITÉS ET LES INTERVENTIONS DE LA COMMISSION JEUNESSE DE L'ACADIE S’ORIENTENT PAR UNE PHILOSOPHIE «PAR ET POUR LES JEUNES».

La composition de la Commission jeunesse de l’Acadie

La Commission jeunesse de l’Acadie est composée des quatre membres jeunesse de la SNA:

Un ou une représentant(e) et la direction générale de ces quatre associations jeunesse ainsi que le conseiller-jeunesse, élu au comité exécutif de la SNA et représentant de la CJA à la table du CÉ et du CA, forment cette commission.

La CJA fournit les orientations principales des activités jeunesse en Acadie, mais n’agit pas en tant que comité organisateur. Toutefois, la CJA peut créer, si nécessaire, des comités (organisateurs ou autres) ayant des mandats précis. La CJA représente l’intérêt des membres des quatre associations jeunesses de l’Acadie.C’est l’orientation de premier niveau de tous les dossiers de la CJA.

Les modalités


Les réunions de la Commission jeunesse de l’Acadie:
  • Ont lieu deux à trois fois par année;
  • Ont lieu séparément des rencontres du CA de la SNA;
  • Sont un forum de discussions sur les dossiers de la CJA;
  • Sont un milieu de discussions sur les réalités des jeunes Acadiens, Acadiennes et francophones des provinces atlantiques et leurs regroupements - les membres de la CJA;
  • Sont un forum où est favorisé le consensus de tous les membres de la CJA, mais où la majorité des voix sert à la prise de décision.