Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Nomination de la nouvelle cheffe de poste du Bureau du Québec dans les Provinces atlantiques : La SNA est réjouie de la rapidité de la nomination
Nomination de la nouvelle cheffe de poste du Bureau du Québec dans les Provinces atlantiques : La SNA est réjouie de la rapidité de la nomination                        Moncton, le 10 juillet 2018 - La Société Nationale de l’Acadie était très heureuse d’apprendre la nomination de Mme Julie Bissonnette comme nouvelle cheffe de poste du Bureau du Québec dans les Provinces atlantiques.Mme Louise Imbeault, présidente de l’organisme, a dit : « Nous sommes très heureux que, tel que demandé par la Société Nationale de l’Acadie dans une lettre adressée au premier ministre Couillard en juin, le Conseil des ministres ait procédé rapidement à une nomination pour combler ce poste. La relation avec le Québec est très importante pour l’Acadie et cette nomination rapide témoigne de la réciprocité du sentiment. » Plusieurs dossiers sont en cours entre la SNA et le Bureau du Québec dans les Provinces atlantiques afin dʼassurer la connaissance et la compréhension mutuelle des réalités du peuple acadien et de la nation québécoise. La Commission Acadie-Québec assure la continuité et l’épanouissement de cette relation. Cette commission entreprend de nombreuses démarches pour entretenir la relation privilégiée entre le Québec et l’Acadie ; une nouvelle entente a d’ailleurs été signée en février dernier, assurant ainsi une bonification financière et humaine de l’ancienne version de l’entente Acadie-Québec. Le Prix Acadie-Québec est l’un de nos projets communs.Mme Imbeault s’est dite heureuse également de voir une femme nommée pour la première fois à ce poste. Elle a aussi indiqué que le choix de Julie Bissonnette était judicieux puisque son parcours professionnel recoupe plusieurs champs d’intérêt pour l’Acadie. Mme Bissonnette était auparavant directrice générale de l’expertise climatique et économique et des relations extérieures du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Elle a aussi été Directrice des affaires internationales et des relations intergouvernementales et du Secrétariat à la diversité culturelle.À propos de la SNA: La Société Nationale de l'Acadie est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés au Québec, en France et en Louisiane. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale. -30- Renseignements:Émilie Caissie, Responsable des communications,Tél. : 506 853-0404, Cell. : 506 888-1695, emilie.caissie@snacadie.org

Galerie de photos



Commission permanente de concertation Acadie-Québec


Tintamarre acadien Qubec 4 Gilles Frchette


Mandat de la Commission
  • agir comme lieu de concertation entre les communautés acadiennes et la société québécoise en ce qui a trait aux activités visées par l'entente;
  • définir les orientations à privilégier afin d'accroître les échanges entre les communautés acadiennes et la société civile québécoise en ce qui a trait aux activités visées par l'entente.
Responsabilités de la Commission

Quatre grandes responsabilités découlent des objectifs et du mandat impartis à la Commission permanente de concertation entre l'Acadie et le Québec. Il s'agit de la promotion, de l'information ainsi que de la planification et la concertation.


Promotion

  • promouvoir les concepts de dialogue, de solidarité et de concertation entre la société acadienne et la société québécoise;
  • encourager l'établissement de liens d'échanges et de collaboration entre des organismes et des institutions acadiennes et des organismes et des institutions du Québec;
  • faire connaître aux organismes qui interviennent auprès de la communauté acadienne ainsi qu'aux gouvernements des provinces atlantiques les objectifs poursuivis par la Politique du Québec à l'égard des communautés francophones et acadiennes du Canada.
Information
  • favoriser l'échange de renseignements sur les réalités, les intérêts et les aspirations de l’Acadie et du Québec;
  • collaborer à la détermination des besoins, des ressources et des champs d'expertise de l’Acadie et du Québec;
  • contribuer à la diffusion de l'information relativement aux activités de la Commission;
  • diffuser de l'information sur tout événement ou sur toute activité susceptibles de créer des liens et d'engendrer des projets de collaboration et d'échanges entre l'Acadie et le Québec.
Planification et concertation
  • agir en concertation en vue de proposer des projets conformes aux orientations et aux priorités inscrites dans les plans provinciaux de développement global de la communauté acadienne et voir à la réalisation des activités visées par l'entente;
  • jouer un rôle de conseil auprès des organismes intéressés à créer des liens entre l'Acadie et le Québec;
  • analyser les projets soumis à l'intérieur de l'entente afin d'en confirmer l'opportunité et la faisabilité;
  • inscrire les projets retenus dans une programmation annuelle;
  • favoriser la complémentarité des mesures et des programmes existants à différents paliers (municipal, provincial, interprovincial et fédéral);
  • déposer chaque année un bilan de l'utilisation des montants alloués conformément à l'entente. De plus, la Commission permanente de concertation Acadie-Québec assume les responsabilités du Comité régional de concertation pour l’Acadie, dans le cadre de la nouvelle Politique du Québec en matière de francophonie canadienne.

pub cria
Grand Pre carre accueil02
pub passeport

Commission permanente de concertation Acadie-Québec


Tintamarre acadien Qubec 4 Gilles Frchette


Mandat de la Commission
  • agir comme lieu de concertation entre les communautés acadiennes et la société québécoise en ce qui a trait aux activités visées par l'entente;
  • définir les orientations à privilégier afin d'accroître les échanges entre les communautés acadiennes et la société civile québécoise en ce qui a trait aux activités visées par l'entente.
Responsabilités de la Commission

Quatre grandes responsabilités découlent des objectifs et du mandat impartis à la Commission permanente de concertation entre l'Acadie et le Québec. Il s'agit de la promotion, de l'information ainsi que de la planification et la concertation.


Promotion

  • promouvoir les concepts de dialogue, de solidarité et de concertation entre la société acadienne et la société québécoise;
  • encourager l'établissement de liens d'échanges et de collaboration entre des organismes et des institutions acadiennes et des organismes et des institutions du Québec;
  • faire connaître aux organismes qui interviennent auprès de la communauté acadienne ainsi qu'aux gouvernements des provinces atlantiques les objectifs poursuivis par la Politique du Québec à l'égard des communautés francophones et acadiennes du Canada.
Information
  • favoriser l'échange de renseignements sur les réalités, les intérêts et les aspirations de l’Acadie et du Québec;
  • collaborer à la détermination des besoins, des ressources et des champs d'expertise de l’Acadie et du Québec;
  • contribuer à la diffusion de l'information relativement aux activités de la Commission;
  • diffuser de l'information sur tout événement ou sur toute activité susceptibles de créer des liens et d'engendrer des projets de collaboration et d'échanges entre l'Acadie et le Québec.
Planification et concertation
  • agir en concertation en vue de proposer des projets conformes aux orientations et aux priorités inscrites dans les plans provinciaux de développement global de la communauté acadienne et voir à la réalisation des activités visées par l'entente;
  • jouer un rôle de conseil auprès des organismes intéressés à créer des liens entre l'Acadie et le Québec;
  • analyser les projets soumis à l'intérieur de l'entente afin d'en confirmer l'opportunité et la faisabilité;
  • inscrire les projets retenus dans une programmation annuelle;
  • favoriser la complémentarité des mesures et des programmes existants à différents paliers (municipal, provincial, interprovincial et fédéral);
  • déposer chaque année un bilan de l'utilisation des montants alloués conformément à l'entente. De plus, la Commission permanente de concertation Acadie-Québec assume les responsabilités du Comité régional de concertation pour l’Acadie, dans le cadre de la nouvelle Politique du Québec en matière de francophonie canadienne.