Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Communiqué de presse- Monsieur André Magord récipiendaire du prix Marguerite-Maillet 2017
Moncton (N.-B.), le 23 octobre 2017 – L'Association des professeurs des littératures acadienne et québécoise de l’Atlantique (APLAQA) et la Société Nationale de l’Acadie (SNA) sont heureuses de décerner le Prix Marguerite-Maillet 2017 à monsieur André Magord de Poitiers, France. Ce prix récompense chaque année, un professeur ou une professeure, chevronné-e (plus de 20 ans d’expérience) ou retraité-e, pour souligner sa contribution au développement et à l'étude des littératures acadiennes et francophones d'Amérique.Au cours de sa carrière, André Magord a contribué au développement et à l'étude des minorités francophones du Canada, et par le fait même des littératures acadienne et québécoise, en établissant un « pont » entre l'Amérique, plus particulièrement le Canada français, et la France. Il s’intéresse à l’Acadie depuis le début des années 1990 alors qu’il fait ses études doctorales à Terre-Neuve. Au fil des ans, il a mis en place de nombreuses initiatives de recherche et les publications qui ont contribué à une meilleure connaissance de l’Acadie et du Canada français en France. Le prix lui a été remis à Sudbury, Ontario, le 21 octobre dernier dans le cadre du banquet de clôture du Colloque annuel de l’APLAQA.La présidente de la SNA, Louise Imbeault, souligne que « la contribution remarquable de monsieur André Magord au développement des minorités francophones et à l’étude des littératures acadiennes et francophones d’Amérique, ainsi que ses nombreuses initiatives de recherches justifient l’attribution de ce prix portant le nom d’une grande Acadienne qu’est Marguerite Maillet. »L’Association des professeurs des littératures acadienne et québécoise de l’Atlantique (APLAQA) a été fondée par Robert Viau en 1991 afin d’offrir aux chercheurs une plateforme qui briserait leur isolement relatif et permettrait de communiquer leurs découvertes sur des littératures alors en gestation.À propos : La Société Nationale de l'Acadie (SNA) est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique, ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés en Atlantique, au Québec, en France et aux États-Unis. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationaleL’APLAQA et la SNA sont partenaires de la remise du Prix Marguerite-Maillet depuis 2002. -30- Renseignements :Lucie HottePrésidente du juryChaire de recherche sur les cultures et les littératures francophones du Canada, Université d'Ottawalhotte@uottawa.caSur la photo de gauche à droite: Johanne Melançon, présidente du comité d’organisation du colloque 2018 de l’APLAQA qui a eu lieu à Sudbury, Ontario, Lucie Hotte, présidente du jury, André Magord, lauréat, Robert Viau, fondateur de l’APLAQA.

Galerie de photos



Commission acadienne et francophone pour l’alphabétisation en Atlantique

La Commission acadienne et francophone pour l’alphabétisation en Atlantique (CAFAA) est un mécanisme de concertation qui regroupe des intervenants en alphabétisation en français afin de leur permettre d’échanger, de créer des partenariats, de partager des ressources, de travailler aux enjeux communs et de parler d’une même voix pour arriver à une société pleinement alphabétisée.

La CAFAA se penche sur la question de l’alphabétisme en menant des actions d’alphabétisation en français qui comprennent, entre autres :

  • l’alphabétisation familiale;

  • la francisation et la refrancisation;

  • le développement des compétences essentielles pour le milieu de travail et pour le fonctionnement en société;

  • l’alphabétisation en milieu de travail.

Son public cible est la population adulte acadienne et francophone des provinces atlantiques (incluant les ayants droit qui ne parlent pas français).

Définitions :

Alphabétisme

« L’alphabétisme consiste en la capacité de comprendre et d’utiliser les documents imprimés dans les activités courantes, à domicile, au travail et dans la collectivité. Il ne s’agit pas de savoir si une personne peut lire, mais plutôt de comprendre dans quelle mesure elle sait lire. » (Fernan Carrière)


Alphabétisation

« Nous définissons l’alphabétisation comme le droit à l’accès à des activités d’apprentissage tout au long de la vie c’est-à-dire des activités de formation formelles et non formelles afin de permettre à tout individu de :

  • participer de façon plus active au développement de sa communauté;
  • se maintenir en meilleure santé;
  • assurer un meilleur cheminement scolaire pour ses enfants; et
  • obtenir un meilleur emploi et de meilleures conditions de travail. »

Objectifs de la CAFAA

  • Favoriser et stimuler l’échange de connaissances, d’informations et de ressources grâce au développement de partenariats entre les intervenants clés dans le dossier de l’alphabétisation en français en Atlantique.

  • Encourager la mise en œuvre des actions adaptées aux besoins et aux intérêts des communautés acadiennes et francophones de l’Atlantique en matière d’alphabétisation en français.

  • Sensibiliser et conscientiser à la réalité et aux besoins particuliers en alphabétisation des communautés acadiennes et francophones de l’Atlantique :les communautés;

  • les instances gouvernementales responsables du dossier de l’alphabétisation et des politiques publiques qui y sont reliées;

  • les décideurs politiques à tous les paliers de gouvernement.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter notre section alphabétisation ou communiquer avec Anne-Lise Blin au 506.853.4258 ou par courriel.


250e anniversaire
celebrations2016
pub vivre en acadie

Commission acadienne et francophone pour l’alphabétisation en Atlantique

La Commission acadienne et francophone pour l’alphabétisation en Atlantique (CAFAA) est un mécanisme de concertation qui regroupe des intervenants en alphabétisation en français afin de leur permettre d’échanger, de créer des partenariats, de partager des ressources, de travailler aux enjeux communs et de parler d’une même voix pour arriver à une société pleinement alphabétisée.

La CAFAA se penche sur la question de l’alphabétisme en menant des actions d’alphabétisation en français qui comprennent, entre autres :

  • l’alphabétisation familiale;

  • la francisation et la refrancisation;

  • le développement des compétences essentielles pour le milieu de travail et pour le fonctionnement en société;

  • l’alphabétisation en milieu de travail.

Son public cible est la population adulte acadienne et francophone des provinces atlantiques (incluant les ayants droit qui ne parlent pas français).

Définitions :

Alphabétisme

« L’alphabétisme consiste en la capacité de comprendre et d’utiliser les documents imprimés dans les activités courantes, à domicile, au travail et dans la collectivité. Il ne s’agit pas de savoir si une personne peut lire, mais plutôt de comprendre dans quelle mesure elle sait lire. » (Fernan Carrière)


Alphabétisation

« Nous définissons l’alphabétisation comme le droit à l’accès à des activités d’apprentissage tout au long de la vie c’est-à-dire des activités de formation formelles et non formelles afin de permettre à tout individu de :

  • participer de façon plus active au développement de sa communauté;
  • se maintenir en meilleure santé;
  • assurer un meilleur cheminement scolaire pour ses enfants; et
  • obtenir un meilleur emploi et de meilleures conditions de travail. »

Objectifs de la CAFAA

  • Favoriser et stimuler l’échange de connaissances, d’informations et de ressources grâce au développement de partenariats entre les intervenants clés dans le dossier de l’alphabétisation en français en Atlantique.

  • Encourager la mise en œuvre des actions adaptées aux besoins et aux intérêts des communautés acadiennes et francophones de l’Atlantique en matière d’alphabétisation en français.

  • Sensibiliser et conscientiser à la réalité et aux besoins particuliers en alphabétisation des communautés acadiennes et francophones de l’Atlantique :les communautés;

  • les instances gouvernementales responsables du dossier de l’alphabétisation et des politiques publiques qui y sont reliées;

  • les décideurs politiques à tous les paliers de gouvernement.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter notre section alphabétisation ou communiquer avec Anne-Lise Blin au 506.853.4258 ou par courriel.