Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Remaniement ministériel à Ottawa : La SNA satisfaite
COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Remaniement ministériel à Ottawa : La SNA satisfaite        Moncton, le 18 juillet 2018 - La Société Nationale l’Acadie (SNA) souhaite souligner les différents changements ministériels effectués ce matin à Ottawa.Mme Louise Imbeault, présidente de l’organisme, a déclaré : « Nous accueillons le remaniement ministériel du gouvernement Trudeau positivement. Nous sommes très enthousiastes de voir Mélanie Joly garder le dossier des langues officielles et de la voir s’attribuer le rôle de ministre responsable de la Francophonie. Son travail acharné envers le nouveau Plan d’action sur les langues officielles démontre son réel intérêt pour ce dossier. Nous souhaitons également féliciter Pablo Rodriguez, nouveau ministre de Patrimoine canadien. La SNA souhaite continuer de travailler en collaboration avec son ministère sur plusieurs dossiers notamment celui de la reconnaissance de la Fête nationale de l’Acadie parmi les célébrations du programme « Canada en fête ».La SNA souhaite également souligner le fait que le dossier de la Francophonie et celui des langues officielles seront désormais combinés. Cela sera sans aucun doute un atout pour le rayonnement de l’Acadie et de la Francophonie sur les scènes atlantique, nationale et internationale.Madame Imbeault souligne également le nouveau rôle de Dominic Leblanc qui est désormais ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur. « Nous souhaitons travailler de concert avec son ministère sur le dossier de la collaboration fédérale-provinciale-territoriale sur la question de l’éducation, particulièrement en cette période du renouvellement du Plan d’action sur les langues officielles. »À propos de la SNA: La Société Nationale de l'Acadie est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés au Québec, en France et en Louisiane. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale. -30- Renseignements: Émilie Caissie, Responsable des communications,Tél. : 506 853-0404, Cell. : 506 888-1695, emilie.caissie@snacadie.org

Galerie de photos



Communiqué de presse- Monsieur André Magord récipiendaire du prix Marguerite-Maillet 2017

Moncton (N.-B.), le 23 octobre 2017 – L'Association des professeurs des littératures acadienne et québécoise de l’Atlantique (APLAQA) et la Société Nationale de l’Acadie (SNA) sont heureuses de décerner le Prix Marguerite-Maillet 2017 à monsieur André Magord de Poitiers, France. Ce prix récompense chaque année, un professeur ou une professeure, chevronné-e (plus de 20 ans d’expérience) ou retraité-e, pour souligner sa contribution au développement et à l'étude des littératures acadiennes et francophones d'Amérique.

Au cours de sa carrière, André Magord a contribué au développement et à l'étude des minorités francophones du Canada, et par le fait même des littératures acadienne et québécoise, en établissant un « pont » entre l'Amérique, plus particulièrement le Canada français, et la France. Il s’intéresse à l’Acadie depuis le début des années 1990 alors qu’il fait ses études doctorales à Terre-Neuve. Au fil des ans, il a mis en place de nombreuses initiatives de recherche et les publications qui ont contribué à une meilleure connaissance de l’Acadie et du Canada français en France. Le prix lui a été remis à Sudbury, Ontario, le 21 octobre dernier dans le cadre du banquet de clôture du Colloque annuel de l’APLAQA.

La présidente de la SNA, Louise Imbeault, souligne que « la contribution remarquable de monsieur André Magord au développement des minorités francophones et à l’étude des littératures acadiennes et francophones d’Amérique, ainsi que ses nombreuses initiatives de recherches justifient l’attribution de ce prix portant le nom d’une grande Acadienne qu’est Marguerite Maillet. »

L’Association des professeurs des littératures acadienne et québécoise de l’Atlantique (APLAQA) a été fondée par Robert Viau en 1991 afin d’offrir aux chercheurs une plateforme qui briserait leur isolement relatif et permettrait de communiquer leurs découvertes sur des littératures alors en gestation.

À propos : La Société Nationale de l'Acadie (SNA) est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique, ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés en Atlantique, au Québec, en France et aux États-Unis. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale

L’APLAQA et la SNA sont partenaires de la remise du Prix Marguerite-Maillet depuis 2002.

-30-
Renseignements :
Lucie Hotte
Présidente du jury
Chaire de recherche sur les cultures et les littératures francophones du Canada, Université d'Ottawa
lhotte@uottawa.ca

Sur la photo de gauche à droite: Johanne Melançon, présidente du comité d’organisation du colloque 2018 de l’APLAQA qui a eu lieu à Sudbury, Ontario, Lucie Hotte, présidente du jury, André Magord, lauréat, Robert Viau, fondateur de l’APLAQA.

P11108721 1 1
Pub SNA 1
250e anniversaire
Grand Pre carre accueil02

Communiqué de presse- Monsieur André Magord récipiendaire du prix Marguerite-Maillet 2017

Moncton (N.-B.), le 23 octobre 2017 – L'Association des professeurs des littératures acadienne et québécoise de l’Atlantique (APLAQA) et la Société Nationale de l’Acadie (SNA) sont heureuses de décerner le Prix Marguerite-Maillet 2017 à monsieur André Magord de Poitiers, France. Ce prix récompense chaque année, un professeur ou une professeure, chevronné-e (plus de 20 ans d’expérience) ou retraité-e, pour souligner sa contribution au développement et à l'étude des littératures acadiennes et francophones d'Amérique.

Au cours de sa carrière, André Magord a contribué au développement et à l'étude des minorités francophones du Canada, et par le fait même des littératures acadienne et québécoise, en établissant un « pont » entre l'Amérique, plus particulièrement le Canada français, et la France. Il s’intéresse à l’Acadie depuis le début des années 1990 alors qu’il fait ses études doctorales à Terre-Neuve. Au fil des ans, il a mis en place de nombreuses initiatives de recherche et les publications qui ont contribué à une meilleure connaissance de l’Acadie et du Canada français en France. Le prix lui a été remis à Sudbury, Ontario, le 21 octobre dernier dans le cadre du banquet de clôture du Colloque annuel de l’APLAQA.

La présidente de la SNA, Louise Imbeault, souligne que « la contribution remarquable de monsieur André Magord au développement des minorités francophones et à l’étude des littératures acadiennes et francophones d’Amérique, ainsi que ses nombreuses initiatives de recherches justifient l’attribution de ce prix portant le nom d’une grande Acadienne qu’est Marguerite Maillet. »

L’Association des professeurs des littératures acadienne et québécoise de l’Atlantique (APLAQA) a été fondée par Robert Viau en 1991 afin d’offrir aux chercheurs une plateforme qui briserait leur isolement relatif et permettrait de communiquer leurs découvertes sur des littératures alors en gestation.

À propos : La Société Nationale de l'Acadie (SNA) est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique, ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés en Atlantique, au Québec, en France et aux États-Unis. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale

L’APLAQA et la SNA sont partenaires de la remise du Prix Marguerite-Maillet depuis 2002.

-30-
Renseignements :
Lucie Hotte
Présidente du jury
Chaire de recherche sur les cultures et les littératures francophones du Canada, Université d'Ottawa
lhotte@uottawa.ca

Sur la photo de gauche à droite: Johanne Melançon, présidente du comité d’organisation du colloque 2018 de l’APLAQA qui a eu lieu à Sudbury, Ontario, Lucie Hotte, présidente du jury, André Magord, lauréat, Robert Viau, fondateur de l’APLAQA.

P11108721 1 1