Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

APPEL À CANDIDATURES -  Comités sectoriels SPAASI
Arts visuels – Littérature – Arts médiatiques – Danse – Musique –Théâtre – CirqueDate limite : le lundi 8 octobre 2018CONTEXTELe Conseil d’administration de la Société Nationale de l’Acadie (SNA) a adopté en février 2018 un nouveau plan quinquennal d’exportation pour la Stratégie de promotion des artistes acadiens sur la scène internationale (SPAASI), incluant un plan d’efficience.Parmi les recommandations du rapport, on retrouve le besoin pressant de réengager les partenaires atlantiques et d’ouvrir la SPAASI à toutes les disciplines artistiques. En ce sens, le CA adoptait également la mise sur pied d’un nouveau comité de gestion, appelé comité-conseil, qui sera appuyé par sept comités sectoriels.Les artistes, professionnels, organisations et tous autres membres des industries artistiques ou culturelles de l’Acadie et/ou du Canada, désireux de prendre part à ces nouveaux comités sectoriels, sont invités à soumettre leur candidature incluant une lettre de motivation et leur curriculum vitae au plus tard lundi le 8 octobre 2018.OBJECTIFLa SPAASI a pour mandat la commercialisation de produits culturels acadiens à l’international. La création des nouveaux comités sectoriels permettra de consulter les différents secteurs de façon soutenue afin de mieux connaître et d’identifier les besoins et priorités de chaque discipline. Les comités sectoriels auront pour objectif de conseiller la SPAASI et son comité-conseil.Au total, sept comités seront mis en place, soit : Arts visuels Littérature Arts médiatiques Danse Musique Théâtre Cirque COMITÉSLes membres des comités sectoriels auront pour tâches de : Travailler au développement de leur secteur en termes de commercialisation internationale ; Identifier les besoins, les opportunités et les priorités du secteur en matière d’exportation ; Proposer des actions qui mèneront à la pleine réalisation du plan d’exportation Objectif 2023 ; Contribuer à l’élaboration de la programmation annuelle de la SPAASI ; Conseiller la SPAASI et son comité-conseil dans leurs prises de décision. Le nombre de membres par comité et le nombre de rencontres annuelles varieront en fonction des besoins du secteur.La plupart des rencontres seront virtuelles mais il se peut que certaines rencontres exigeront d’être présent en personne. Le cas échéant, les frais de déplacement seront pris en charge.Les membres ne seront pas rémunérés pour leur travail.Le mandat des membres individuels (qui ne représentent pas un organisme) sera d’une durée de deux ans, renouvelable. Pour les organismes et les entreprises privées, la pertinence de leur présence au sein d’un comité sectoriel sera réévaluée annuellement.ÉLIGIBILITÉDe façon générale, les comités sectoriels seront composés de représentants de l’industrie culturelle du Canada atlantique et canadienne, incluant des créateurs, des organismes, et des entreprises privées.Les candidats doivent avoir une excellente connaissance de leur secteur. De l’expérience en commercialisation internationale serait un atout.SÉLECTIONLes candidatures éligibles seront revues par les membres du comité-conseil de la SPAASI. Ce dernier aura pour tâche de recommander une liste de candidats qualifiés au Conseil d’administration de la SNA pour approbation finale.Lors de ce processus de sélection, les membres du comité-conseil seront sensibles à créer un équilibre entre les provinces/régions, et entre les hommes et les femmes, parmi l’ensemble des membres des comités sectoriels. Ils seront également tenus de respecter les normes les plus strictes d’impartialité, d’intégrité, d’objectivité et de confidentialité dans l’examen des candidatures.Le nombre de membres pour chacun des comités sectoriels peut varier selon les besoins du secteur.Seuls les membres sélectionnés seront contactés.POUR SOUMETTRE UNE CANDIDATURELes candidats doivent soumettre leur candidature, incluant une lettre motivation et leur curriculum vitae, au plus tard lundi le 8 octobre 2018, par courriel à : marie-renee.duguay@snacadie.orgINFORMATIONPour plus d’informations, communiquer avec Marie-Renée Duguay, responsable des opérations via courriel : marie-renee.duguay@snacadie.org, ou par téléphone au : 1-506-853-0404.

Galerie de photos



La Société Nationale de l’Acadie est fière de souligner Acadian Day.

Célébrée en Louisiane ce 24 novembre, cette journée nous invite à commémorer l’histoire de l’Acadie louisianaise. Entre l’exil du Grand Dérangement et l’aube nouvelle du dernier demi-siècle, elle comprend l'enracinement dans un monde inconnu et les épreuves incommensurables d’un environnement hostile à la pérennité de la langue, de la culture et de l’identité acadiennes. Le récit inspirant de l’Acadiana et l’effervescence de la culture cajun ont de quoi inspirer nos millions de compatriotes pour qui la résilience est un trait fondamental de l’héritage commun.

Acadian Day compte parmi une quinzaine de jours fériés observés annuellement par l’État de Louisiane et représente, à ce titre, une reconnaissance officielle inégalée dans toute la diaspora. Selon la proclamation 138 JBE 2017 du gouvernement louisianais, que nous traduisons de l’anglais au français, Acadian Day commémore:
...l’arrivée en Louisiane du peuple acadien de la colonie française d’Acadie après que celle-ci fut cédée à l’Angleterre en 1713, et reconnaît le fait qu’une part importante des développements initiaux de la Louisiane sur les plans économique et politique sont directement attribuables à l’oeuvre du peuple acadien, par l’entremise de sa culture des terres, de son emploi des ressources naturelles et de son intérêt déployé dans les domaines de l’autodétermination politique et de la démocratie américaine.

Outre la contribution acadienne à l’évolution de la société louisianaise, il faut apprécier les progrès accomplis au cours des dernières décennies pour y revitaliser la culture et le fait français. Le Conseil pour le développement du français en Louisiane (CODOFIL), créé en 1968, demeure à l’avant-plan de ce renouveau, qui s’observe notamment par la désignation d’une région acadienne de 22 paroisses, l’adoption du drapeau de l’Acadiana en 1974, l’élaboration de programmes d’immersion et universitaires francophones ainsi qu’un élan remarquable de production culturelle et scientifique.

Malgré les adversités héritées d’une histoire éprouvante, on constate aujourd’hui en Louisiane un déploiement sans précédent de l’identité acadienne, de la langue française et de la culture cajun. Le futur est donc prometteur. 2018 marquera le cinquantième anniversaire du CODOFIL. Puis, en août 2019, à l’Île-du-Prince-Édouard et au Nouveau-Brunswick, le Congrès mondial acadien réunira l’Acadie louisianaise avec l’ensemble de la diaspora pour une sixième fois depuis 1994.

À l’occasion d’Acadian Day, la SNA encourage vivement la société civile acadienne à promouvoir l’Acadie louisianaise, son épanouissement ainsi que sa riche contribution au patrimoine culturel de l’Acadie, de la francophonie et de l’Amérique du Nord.

Louise Imbeault
Présidente
Société nationale de l’Acadie
pub cria
pub omia
Grand Pre carre accueil02

La Société Nationale de l’Acadie est fière de souligner Acadian Day.

Célébrée en Louisiane ce 24 novembre, cette journée nous invite à commémorer l’histoire de l’Acadie louisianaise. Entre l’exil du Grand Dérangement et l’aube nouvelle du dernier demi-siècle, elle comprend l'enracinement dans un monde inconnu et les épreuves incommensurables d’un environnement hostile à la pérennité de la langue, de la culture et de l’identité acadiennes. Le récit inspirant de l’Acadiana et l’effervescence de la culture cajun ont de quoi inspirer nos millions de compatriotes pour qui la résilience est un trait fondamental de l’héritage commun.

Acadian Day compte parmi une quinzaine de jours fériés observés annuellement par l’État de Louisiane et représente, à ce titre, une reconnaissance officielle inégalée dans toute la diaspora. Selon la proclamation 138 JBE 2017 du gouvernement louisianais, que nous traduisons de l’anglais au français, Acadian Day commémore:
...l’arrivée en Louisiane du peuple acadien de la colonie française d’Acadie après que celle-ci fut cédée à l’Angleterre en 1713, et reconnaît le fait qu’une part importante des développements initiaux de la Louisiane sur les plans économique et politique sont directement attribuables à l’oeuvre du peuple acadien, par l’entremise de sa culture des terres, de son emploi des ressources naturelles et de son intérêt déployé dans les domaines de l’autodétermination politique et de la démocratie américaine.

Outre la contribution acadienne à l’évolution de la société louisianaise, il faut apprécier les progrès accomplis au cours des dernières décennies pour y revitaliser la culture et le fait français. Le Conseil pour le développement du français en Louisiane (CODOFIL), créé en 1968, demeure à l’avant-plan de ce renouveau, qui s’observe notamment par la désignation d’une région acadienne de 22 paroisses, l’adoption du drapeau de l’Acadiana en 1974, l’élaboration de programmes d’immersion et universitaires francophones ainsi qu’un élan remarquable de production culturelle et scientifique.

Malgré les adversités héritées d’une histoire éprouvante, on constate aujourd’hui en Louisiane un déploiement sans précédent de l’identité acadienne, de la langue française et de la culture cajun. Le futur est donc prometteur. 2018 marquera le cinquantième anniversaire du CODOFIL. Puis, en août 2019, à l’Île-du-Prince-Édouard et au Nouveau-Brunswick, le Congrès mondial acadien réunira l’Acadie louisianaise avec l’ensemble de la diaspora pour une sixième fois depuis 1994.

À l’occasion d’Acadian Day, la SNA encourage vivement la société civile acadienne à promouvoir l’Acadie louisianaise, son épanouissement ainsi que sa riche contribution au patrimoine culturel de l’Acadie, de la francophonie et de l’Amérique du Nord.

Louise Imbeault
Présidente
Société nationale de l’Acadie