Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Le 4e Colloque Atlantique sur l’immigration francophone de la Société Nationale de l’Acadie est un succès
Moncton (N.-B.), 29 octobre 2018 -La Société Nationale de l’Acadie (SNA) par l'entremise de son Comité Atlantique sur l'Immigration Francophone (CAIF) a organisé son Colloque Atlantique sur l’immigration francophone, à Moncton (N.-B.) les mercredi et jeudi 24 et 25 octobre 2018. D’envergure régionale, il a regroupé les intervenants en immigration et gouvernements provinciaux des quatre provinces atlantiques, plusieurs ministères fédéraux ainsi que quelques intervenants internationaux. Plus d’une centaine de participants représentant une cinquantaine d’organismes y ont pris part sur les deux jours.Organisé en collaboration avec Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) et l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), cet événement a permis de faire un état des lieux et d’identifier des pistes d'actions communes en lien avec les enjeux et les défis en matière d'immigration francophone dans les quatre provinces de l’Atlantique. Une mise en commun des bonnes pratiques a notamment eu lieu afin de créer une cohésion régionale et d'accroître l'efficacité des services pour les nouvelles et les nouveaux arrivant.e.s.Madame Ségolène Royal, ancienne Ministre de l'environnement, de l'énergie et des affaires maritimes de la République Française, Présidente de la COP 21, Ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique et envoyée spéciale pour la mise en oeuvre de l’Alliance solaire internationale et présidente de l’organisation non gouvernementale (ONG) « Désir d'avenir pour la planète », consacrée à la lutte contre le réchauffement climatique, a prononcé un discours d’ouverture marquant sur les changements climatiques et les migrations des populations que ceux-ci entraînent et entraîneront. À noter également, l’excellente présentation de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés sur son rôle ainsi que celle de la mairesse de la ville de Moncton qui a parlé de la place des municipalités dans les enjeux d’avenir tel que l’immigration.Citations« La promotion de l'immigration francophone est une priorité pour le gouvernement du Canada. Nous nous sommes engagés à accroître la proportion d'immigrants économiques francophones dans les communautés francophones en situation minoritaire hors Québec. »- L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté« En plus de préserver la vitalité des communautés francophone et acadienne partout au Canada, les immigrants d’expression française qui s’établissent chez nous aident à combler les pénuries dans le marché du travail et permettent aux entreprises d’être plus productives, de croître et de contribuer à l’économie régionale. Le gouvernement du Canada reconnaît l’importance des acteurs communautaires comme la Société Nationale de l’Acadie dans le recrutement et l’intégration des immigrants francophones et nous sommes fiers d’appuyer le Colloque Atlantique sur l’Immigration Francophone. »- L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’APECALe Comité Atlantique sur l'Immigration Francophone (CAIF) a un rôle de concertation des organismes membres provenant des quatre provinces atlantiques, de représentation auprès de diverses instances gouvernementales et de promotion sur la scène internationale.La Société Nationale de l'Acadie (SNA) est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique, ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés en Atlantique, au Québec, en France et aux États-Unis. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale. -30-

Galerie de photos



Des boursiers témoignent

Jolaine Arseneau :
« Le cours de français que j'ai suivi à l'Université libre de Bruxelles a été des plus enrichissants. J'en ai non seulement appris davantage sur notre belle langue qu'est le français, mais également sur moi-même et la francophonie internationale. Grâce à cette bourse, j'ai eu l'opportunité de mettre en pratique mes connaissances acquises dans mes cours de traduction à l'université de Moncton. »


Maryse Arseneau :

« Le stage international en didactique du FLE est une excellente occasion pour échanger ses connaissances en enseignement du français avec d'autres stagiaires en provenance de diverses régions du monde. Cette bourse m’a permis de revenir au Canada avec de nouvelles ressources applicables en salle de classe. De plus, ce stage m’a permis d'en apprendre davantage sur les différences culturelles et de découvrir la beauté de la Belgique. »


Eva Arsenault :

"Je suis très heureuse d'avoir été sélectionnée par votre organisation. Je souhaite d'abord vous remercier pour toute votre aide. J'ai particulièrement apprécié mon séjour. J'espère que vous allez poursuivre votre action afin que d'autres acadiens et acadiennes puissent, comme moi, profiter de cette expérience très enrichissante."


Violet Comeau :
"C'était une excellente expérience qui m'a permis de découvrir différentes cultures et d'être en présence de langues variées. Permettez-moi de vous remercier de nouveau pour ce séjour si formateur. Les cours étaient vraiment intéressants et j'ai notamment beaucoup appris lors des cours d'orthophonie et de français pratique. Ce fut aussi très intéressant de constater que des gens de nationalités différentes rencontrent les même difficultés avec la langue française. Merci encore et j'encourage tous les Acadiens à vivre cette expérience."


Camilien Roy :
"Il est difficile de rendre en quelques mots l'essentiel d'un tel voyage, bien que ces trois semaines se soient très vite écoulées. Cependant, cela nous a donné juste assez de temps pour goûter et apprécier la culture belge. En ce qui concerne les cours de l'ULB, ils étaient dans l'ensemble très intéressants, bien préparés et de toute évidence de qualibre universitaire. Je souhaite remercier à nouveau la SNA et le personnel de l'ULB en espérant que longtemps encore beaucoup d'autres Acadiens auront la chance de se rendre de l'autre côté de l'Atlantique pour y parler français."


Gilles Melanson :
"J'aimerais vous remercier de m'avoir donner la chance de poursuivre des études françaises en Belgique. Ce fut aussi l'occasion de découvrir les cultures d'Amsterdam, de France, d'Allemagne et de Belgique et c'est une aventure que je suggère ! Aussi, je vous remercie une fois encore pour cette expérience inoubliable."


Monette Maillet :
"Cette expérience m'a donné la chance d'approfondir mes connaissances sur la langue française et la culture européenne. Les cours de grammaire ainsi que les cours de littérature belge m'ont vraiment intéressé et m'ont considérablement aidée. J'aimerais vous remercier pour avoir eu la chance de profiter de cette bourse. Elle m'a en effet permis de découvrir une autre culture. Grâce à vous, j'ai vécu une merveilleuse expérience."


pub vivre en acadie
Grand Pre carre accueil02
pub fna

Des boursiers témoignent

Jolaine Arseneau :
« Le cours de français que j'ai suivi à l'Université libre de Bruxelles a été des plus enrichissants. J'en ai non seulement appris davantage sur notre belle langue qu'est le français, mais également sur moi-même et la francophonie internationale. Grâce à cette bourse, j'ai eu l'opportunité de mettre en pratique mes connaissances acquises dans mes cours de traduction à l'université de Moncton. »


Maryse Arseneau :

« Le stage international en didactique du FLE est une excellente occasion pour échanger ses connaissances en enseignement du français avec d'autres stagiaires en provenance de diverses régions du monde. Cette bourse m’a permis de revenir au Canada avec de nouvelles ressources applicables en salle de classe. De plus, ce stage m’a permis d'en apprendre davantage sur les différences culturelles et de découvrir la beauté de la Belgique. »


Eva Arsenault :

"Je suis très heureuse d'avoir été sélectionnée par votre organisation. Je souhaite d'abord vous remercier pour toute votre aide. J'ai particulièrement apprécié mon séjour. J'espère que vous allez poursuivre votre action afin que d'autres acadiens et acadiennes puissent, comme moi, profiter de cette expérience très enrichissante."


Violet Comeau :
"C'était une excellente expérience qui m'a permis de découvrir différentes cultures et d'être en présence de langues variées. Permettez-moi de vous remercier de nouveau pour ce séjour si formateur. Les cours étaient vraiment intéressants et j'ai notamment beaucoup appris lors des cours d'orthophonie et de français pratique. Ce fut aussi très intéressant de constater que des gens de nationalités différentes rencontrent les même difficultés avec la langue française. Merci encore et j'encourage tous les Acadiens à vivre cette expérience."


Camilien Roy :
"Il est difficile de rendre en quelques mots l'essentiel d'un tel voyage, bien que ces trois semaines se soient très vite écoulées. Cependant, cela nous a donné juste assez de temps pour goûter et apprécier la culture belge. En ce qui concerne les cours de l'ULB, ils étaient dans l'ensemble très intéressants, bien préparés et de toute évidence de qualibre universitaire. Je souhaite remercier à nouveau la SNA et le personnel de l'ULB en espérant que longtemps encore beaucoup d'autres Acadiens auront la chance de se rendre de l'autre côté de l'Atlantique pour y parler français."


Gilles Melanson :
"J'aimerais vous remercier de m'avoir donner la chance de poursuivre des études françaises en Belgique. Ce fut aussi l'occasion de découvrir les cultures d'Amsterdam, de France, d'Allemagne et de Belgique et c'est une aventure que je suggère ! Aussi, je vous remercie une fois encore pour cette expérience inoubliable."


Monette Maillet :
"Cette expérience m'a donné la chance d'approfondir mes connaissances sur la langue française et la culture européenne. Les cours de grammaire ainsi que les cours de littérature belge m'ont vraiment intéressé et m'ont considérablement aidée. J'aimerais vous remercier pour avoir eu la chance de profiter de cette bourse. Elle m'a en effet permis de découvrir une autre culture. Grâce à vous, j'ai vécu une merveilleuse expérience."