Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Prix France-Acadie 2019
Communiqué de presse Prix France-Acadie 2019 Prix France - Acadie créé en 1979 par l’association française « Amitiés France - Acadie » avec le soutien de la Fondation de France, est ouvert « aux auteurs Nord-Américains de langue française ayant produit des ouvrages susceptibles de favoriser la connaissance de l’Acadie » (article 2 du règlement).Les candidats doivent avoir publié une œuvre complète et non collective en 2017, 2018 ou au début de l’année 2019. Les auteurs ayant déjà reçu le Prix ne peuvent concourir de nouveau.En 2019, seuls les auteurs d’ouvrages de « création littéraire » peuvent concourir.Le montant du Prix s’élève à 1500€ (mille cinq cents euros) auquel s’ajoute la prise en charge de l’hébergement à Paris à l’occasion de la remise du Prix, (soit une contribution de 120€ par nuitée pour un maximum de 2 nuits). De plus une contribution forfaitaire de 500€ (cinq cents euros) est allouée pour le billet d’avion Canada – France - Canada.Au cours de son séjour en France qui devra être d’une durée minimum d’une semaine après la remise du Prix, pendant laquelle le lauréat sera probablement invité par les Associations affiliées régionales à présenter son ouvrage et participer à des séances de signature. Le prix des billets de train est pris en charge par les Amitiés France – Acadie et l’hébergement est assuré par les associations affiliées.Pour s’inscrire, les auteurs doivent faire parvenir avant le 15 mars prochain, une lettre de candidature manuscrite accompagnée d’un curriculum vitae détaillé et de 4 exemplaires de leur ouvrage à la Société Nationale de l’Acadie (SNA) à l’adresse ci-dessous.Le choix du lauréat sera effectué par le Jury au cours de la première quinzaine de septembre (qui est le début de la saison littéraire en France et au Canada) et la remise du Prix aura lieu à Paris dans la courant du mois de novembre.Au moment du dépôt de leur candidature, les auteurs doivent s’engager à venir en France courant novembre pour recevoir leur prix.«L’association « Amitiés France-Acadie » fondée en 1976, a pour mission de développer les relations culturelles et amicales entre les Acadiens et les Français et de renforcer les liens entre l’Acadie et la communauté francophone mondiale.Outre le Prix littéraire décerné chaque année, l’association organise des stages pour les jeunes en formation professionnelle.»

Galerie de photos



Des boursiers témoignent

Jolaine Arseneau :
« Le cours de français que j'ai suivi à l'Université libre de Bruxelles a été des plus enrichissants. J'en ai non seulement appris davantage sur notre belle langue qu'est le français, mais également sur moi-même et la francophonie internationale. Grâce à cette bourse, j'ai eu l'opportunité de mettre en pratique mes connaissances acquises dans mes cours de traduction à l'université de Moncton. »


Maryse Arseneau :

« Le stage international en didactique du FLE est une excellente occasion pour échanger ses connaissances en enseignement du français avec d'autres stagiaires en provenance de diverses régions du monde. Cette bourse m’a permis de revenir au Canada avec de nouvelles ressources applicables en salle de classe. De plus, ce stage m’a permis d'en apprendre davantage sur les différences culturelles et de découvrir la beauté de la Belgique. »


Eva Arsenault :

"Je suis très heureuse d'avoir été sélectionnée par votre organisation. Je souhaite d'abord vous remercier pour toute votre aide. J'ai particulièrement apprécié mon séjour. J'espère que vous allez poursuivre votre action afin que d'autres acadiens et acadiennes puissent, comme moi, profiter de cette expérience très enrichissante."


Violet Comeau :
"C'était une excellente expérience qui m'a permis de découvrir différentes cultures et d'être en présence de langues variées. Permettez-moi de vous remercier de nouveau pour ce séjour si formateur. Les cours étaient vraiment intéressants et j'ai notamment beaucoup appris lors des cours d'orthophonie et de français pratique. Ce fut aussi très intéressant de constater que des gens de nationalités différentes rencontrent les même difficultés avec la langue française. Merci encore et j'encourage tous les Acadiens à vivre cette expérience."


Camilien Roy :
"Il est difficile de rendre en quelques mots l'essentiel d'un tel voyage, bien que ces trois semaines se soient très vite écoulées. Cependant, cela nous a donné juste assez de temps pour goûter et apprécier la culture belge. En ce qui concerne les cours de l'ULB, ils étaient dans l'ensemble très intéressants, bien préparés et de toute évidence de qualibre universitaire. Je souhaite remercier à nouveau la SNA et le personnel de l'ULB en espérant que longtemps encore beaucoup d'autres Acadiens auront la chance de se rendre de l'autre côté de l'Atlantique pour y parler français."


Gilles Melanson :
"J'aimerais vous remercier de m'avoir donner la chance de poursuivre des études françaises en Belgique. Ce fut aussi l'occasion de découvrir les cultures d'Amsterdam, de France, d'Allemagne et de Belgique et c'est une aventure que je suggère ! Aussi, je vous remercie une fois encore pour cette expérience inoubliable."


Monette Maillet :
"Cette expérience m'a donné la chance d'approfondir mes connaissances sur la langue française et la culture européenne. Les cours de grammaire ainsi que les cours de littérature belge m'ont vraiment intéressé et m'ont considérablement aidée. J'aimerais vous remercier pour avoir eu la chance de profiter de cette bourse. Elle m'a en effet permis de découvrir une autre culture. Grâce à vous, j'ai vécu une merveilleuse expérience."


Pub SNA 1
250e anniversaire
Grand Pre carre accueil02

Des boursiers témoignent

Jolaine Arseneau :
« Le cours de français que j'ai suivi à l'Université libre de Bruxelles a été des plus enrichissants. J'en ai non seulement appris davantage sur notre belle langue qu'est le français, mais également sur moi-même et la francophonie internationale. Grâce à cette bourse, j'ai eu l'opportunité de mettre en pratique mes connaissances acquises dans mes cours de traduction à l'université de Moncton. »


Maryse Arseneau :

« Le stage international en didactique du FLE est une excellente occasion pour échanger ses connaissances en enseignement du français avec d'autres stagiaires en provenance de diverses régions du monde. Cette bourse m’a permis de revenir au Canada avec de nouvelles ressources applicables en salle de classe. De plus, ce stage m’a permis d'en apprendre davantage sur les différences culturelles et de découvrir la beauté de la Belgique. »


Eva Arsenault :

"Je suis très heureuse d'avoir été sélectionnée par votre organisation. Je souhaite d'abord vous remercier pour toute votre aide. J'ai particulièrement apprécié mon séjour. J'espère que vous allez poursuivre votre action afin que d'autres acadiens et acadiennes puissent, comme moi, profiter de cette expérience très enrichissante."


Violet Comeau :
"C'était une excellente expérience qui m'a permis de découvrir différentes cultures et d'être en présence de langues variées. Permettez-moi de vous remercier de nouveau pour ce séjour si formateur. Les cours étaient vraiment intéressants et j'ai notamment beaucoup appris lors des cours d'orthophonie et de français pratique. Ce fut aussi très intéressant de constater que des gens de nationalités différentes rencontrent les même difficultés avec la langue française. Merci encore et j'encourage tous les Acadiens à vivre cette expérience."


Camilien Roy :
"Il est difficile de rendre en quelques mots l'essentiel d'un tel voyage, bien que ces trois semaines se soient très vite écoulées. Cependant, cela nous a donné juste assez de temps pour goûter et apprécier la culture belge. En ce qui concerne les cours de l'ULB, ils étaient dans l'ensemble très intéressants, bien préparés et de toute évidence de qualibre universitaire. Je souhaite remercier à nouveau la SNA et le personnel de l'ULB en espérant que longtemps encore beaucoup d'autres Acadiens auront la chance de se rendre de l'autre côté de l'Atlantique pour y parler français."


Gilles Melanson :
"J'aimerais vous remercier de m'avoir donner la chance de poursuivre des études françaises en Belgique. Ce fut aussi l'occasion de découvrir les cultures d'Amsterdam, de France, d'Allemagne et de Belgique et c'est une aventure que je suggère ! Aussi, je vous remercie une fois encore pour cette expérience inoubliable."


Monette Maillet :
"Cette expérience m'a donné la chance d'approfondir mes connaissances sur la langue française et la culture européenne. Les cours de grammaire ainsi que les cours de littérature belge m'ont vraiment intéressé et m'ont considérablement aidée. J'aimerais vous remercier pour avoir eu la chance de profiter de cette bourse. Elle m'a en effet permis de découvrir une autre culture. Grâce à vous, j'ai vécu une merveilleuse expérience."