Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Communiqué de presse- Ouverture de postes au sein de l’équipe de direction de la SNA
COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Ouverture de postes au sein de l’équipe de direction de la SNA Moncton (N.-B.), le 9 août 2017- La Société Nationale de l'Acadie (SNA) se prépare à pourvoir quatre postes au sein de son bureau de direction, soit ceux de la présidence, vice-présidence, secrétaire-trésorier et conseiller ou conseillère jeunesse.Le mandat de la présidence est d’une durée de deux ans, mais puisque le président actuel occupe cette fonction par intérim, le prochain président ou la prochaine présidente ne siègera qu’un an avant la réouverture du poste. Ceci étant dit, pour favoriser une certaine stabilité et une continuité au sein du bureau de direction, la SNA encourage les candidates et les candidats à convoiter la présidence pour la prochaine année et de se présenter à nouveau pour occuper un plein mandat de deux ans.Les trois autres postes à combler, soit la vice-présidence, le conseiller ou la conseillère jeunesse ainsi que la conseillère-trésorière ou le conseiller-trésorier, comportent aussi des mandats de deux ans. Les mandats du bureau de direction de la SNA sont renouvelables.Comme auparavant, un effort médiatique visera à assurer la présentation au public des candidates et des candidats. Un communiqué de presse annonçant la candidate ou le candidat déclaré(e) pour chacun des postes sera acheminé aux médias. Une section du site Internet www.snacadie.org sera aussi réservée à la présentation des candidates et des candidats. Pour bénéficier de cet appui médiatique, les candidats et les candidates doivent soumettre leur dossier avant le mardi 29 août 2017.Citation de Xavier Lord-Giroux, président par intérim de la SNA :Le succès d’un organisme tel la SNA dépend d’un leadership solide pour réaliser sa mission. Pour ma part, l’expérience de participation active au sein de l’équipe de direction m’a offert une occasion d’acquérir de nouvelles compétences transférables aux autres sphères de ma vie professionnelle. S’engager auprès de la SNA, c’est dire OUI à une Acadie forte, diversifiée et ouverture sur le monde.Assemblée générale annuelle de la SNA :Les élections auront lieu lors de la prochaine assemblée générale annuelle qui aura lieu à Charlottetown (I.-P.-É.) les 22, 23 et 24 septembre prochain. Les personnes intéressées à soumettre leur candidature pour l’un des quatre postes peuvent le signaler en s’adressant au comité de nominations à l’adresse suivante : veronique.mallet@snacadie.orgÀ propos de la SNA : La Société Nationale de l'Acadie (SNA) est une organisation à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique ainsi que les quatre associations jeunesse. Elle compte également des membres affiliés au Québec, en France et aux États-Unis. Elle a pour mandat de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale. -30- Renseignements sur la politique électorale :Politique électorale_juillet2017Pour renseignements:Émilie CaissieAgente des communications et des événementsemilie.caissie@snacadie.org

Galerie de photos



Commémoration internationale du Grand Dérangement

Plaque rondeLe projet de commémoration internationale du Grand Dérangement a pour but de souligner, de façon tangible etpermanente, l'Odyssée du peuple acadien au Canada, sur le continent nord-américain ainsi qu'ailleurs dans le monde. Le projet s'inscrit dans les démarches de commémoration entourant le 250e anniversaire du Grand Dérangement des Acadiens qui ont eu lieu en 2005. 

Il englobe la période du Grand Dérangement, de 1755 jusqu'au début du 19e siècle, son déroulement catégorisé en quatre étapes: l'embarquement (en Acadie), le débarquement (aux États-Unis et en Europe), le transit/les migrations (en Acadie, en Europe, aux États Unis et aux Antilles) et la recolonisation de l'Acadie (au Canada Atlantique, en Louisiane, au Québec et en France). Ce projet, qui a vu le jour grâce au travail acharné de la Commission de l’Odyssée acadienne depuis 1999, vise à accomplir trois objectifs: la commémoration du Grand Dérangement, la sensibilisation à l'histoire et à la culture acadienne ainsi que la promotion de l'Acadie contemporaine. 

Pour réaliser ces objectifs, le projet de commémoration internationale du Grand Dérangement propose de concevoir et de dévoiler une série de monuments commémoratifs dès 2005 au Canada atlantique, au Québec, aux Etats-Unis, en France, en Angleterre et aux Antilles (voir document officiel ci-joint). L’année 2005 marquait le 250e anniversaire du début du Grand Dérangement. Les Acadiens ont depuis, considéré cet événement comme une composante importante de leur identité culturelle qui a façonné leurs mœurs et leurs traditions. Le peuple acadien souhaite commémorer le Grand Dérangement collectivement tout en partageant ce moment marquant de leur histoire avec toutes les communautés du Canada. Depuis 250 ans, les Acadiens contribuent au développement de nombreuses communautés du Canada. 

Il va sans dire que le Grand Dérangement fut un événement tragique qui a fait des Acadiens un peuple persévérant et vivant, qui apporte un dynamisme et une diversité à la société canadienne.  Le projet de commémoration internationale du Grand Dérangement permet au peuple acadien de s’affirmer et de se faire valoir comme modèle d’une collectivité qui a fait preuve de persévérance. Depuis l’année 2005, dix monuments ont été érigés dont quatre au Nouveau-Brunswick, un en Nouvelle-Écosse, un à l'Île-du-Prince-Édouard, un à Terre-Neuve-et-Labrador, un au Québec, un en Louisiane et un à Miquelon (France). Chaque monument comprend un texte général en français et en anglais qui porte sur le Grand Dérangement ainsi qu’un texte spécifique (français et anglais également) au site qui héberge un monument.


250e anniversaire
celebrations2016
Grand Pre carre accueil02

Commémoration internationale du Grand Dérangement

Plaque rondeLe projet de commémoration internationale du Grand Dérangement a pour but de souligner, de façon tangible etpermanente, l'Odyssée du peuple acadien au Canada, sur le continent nord-américain ainsi qu'ailleurs dans le monde. Le projet s'inscrit dans les démarches de commémoration entourant le 250e anniversaire du Grand Dérangement des Acadiens qui ont eu lieu en 2005. 

Il englobe la période du Grand Dérangement, de 1755 jusqu'au début du 19e siècle, son déroulement catégorisé en quatre étapes: l'embarquement (en Acadie), le débarquement (aux États-Unis et en Europe), le transit/les migrations (en Acadie, en Europe, aux États Unis et aux Antilles) et la recolonisation de l'Acadie (au Canada Atlantique, en Louisiane, au Québec et en France). Ce projet, qui a vu le jour grâce au travail acharné de la Commission de l’Odyssée acadienne depuis 1999, vise à accomplir trois objectifs: la commémoration du Grand Dérangement, la sensibilisation à l'histoire et à la culture acadienne ainsi que la promotion de l'Acadie contemporaine. 

Pour réaliser ces objectifs, le projet de commémoration internationale du Grand Dérangement propose de concevoir et de dévoiler une série de monuments commémoratifs dès 2005 au Canada atlantique, au Québec, aux Etats-Unis, en France, en Angleterre et aux Antilles (voir document officiel ci-joint). L’année 2005 marquait le 250e anniversaire du début du Grand Dérangement. Les Acadiens ont depuis, considéré cet événement comme une composante importante de leur identité culturelle qui a façonné leurs mœurs et leurs traditions. Le peuple acadien souhaite commémorer le Grand Dérangement collectivement tout en partageant ce moment marquant de leur histoire avec toutes les communautés du Canada. Depuis 250 ans, les Acadiens contribuent au développement de nombreuses communautés du Canada. 

Il va sans dire que le Grand Dérangement fut un événement tragique qui a fait des Acadiens un peuple persévérant et vivant, qui apporte un dynamisme et une diversité à la société canadienne.  Le projet de commémoration internationale du Grand Dérangement permet au peuple acadien de s’affirmer et de se faire valoir comme modèle d’une collectivité qui a fait preuve de persévérance. Depuis l’année 2005, dix monuments ont été érigés dont quatre au Nouveau-Brunswick, un en Nouvelle-Écosse, un à l'Île-du-Prince-Édouard, un à Terre-Neuve-et-Labrador, un au Québec, un en Louisiane et un à Miquelon (France). Chaque monument comprend un texte général en français et en anglais qui porte sur le Grand Dérangement ainsi qu’un texte spécifique (français et anglais également) au site qui héberge un monument.