Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Communiqué de presse- Ouverture de postes au sein de l’équipe de direction de la SNA
COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Ouverture de postes au sein de l’équipe de direction de la SNA Moncton (N.-B.), le 9 août 2017- La Société Nationale de l'Acadie (SNA) se prépare à pourvoir quatre postes au sein de son bureau de direction, soit ceux de la présidence, vice-présidence, secrétaire-trésorier et conseiller ou conseillère jeunesse.Le mandat de la présidence est d’une durée de deux ans, mais puisque le président actuel occupe cette fonction par intérim, le prochain président ou la prochaine présidente ne siègera qu’un an avant la réouverture du poste. Ceci étant dit, pour favoriser une certaine stabilité et une continuité au sein du bureau de direction, la SNA encourage les candidates et les candidats à convoiter la présidence pour la prochaine année et de se présenter à nouveau pour occuper un plein mandat de deux ans.Les trois autres postes à combler, soit la vice-présidence, le conseiller ou la conseillère jeunesse ainsi que la conseillère-trésorière ou le conseiller-trésorier, comportent aussi des mandats de deux ans. Les mandats du bureau de direction de la SNA sont renouvelables.Comme auparavant, un effort médiatique visera à assurer la présentation au public des candidates et des candidats. Un communiqué de presse annonçant la candidate ou le candidat déclaré(e) pour chacun des postes sera acheminé aux médias. Une section du site Internet www.snacadie.org sera aussi réservée à la présentation des candidates et des candidats. Pour bénéficier de cet appui médiatique, les candidats et les candidates doivent soumettre leur dossier avant le mardi 29 août 2017.Citation de Xavier Lord-Giroux, président par intérim de la SNA :Le succès d’un organisme tel la SNA dépend d’un leadership solide pour réaliser sa mission. Pour ma part, l’expérience de participation active au sein de l’équipe de direction m’a offert une occasion d’acquérir de nouvelles compétences transférables aux autres sphères de ma vie professionnelle. S’engager auprès de la SNA, c’est dire OUI à une Acadie forte, diversifiée et ouverture sur le monde.Assemblée générale annuelle de la SNA :Les élections auront lieu lors de la prochaine assemblée générale annuelle qui aura lieu à Charlottetown (I.-P.-É.) les 22, 23 et 24 septembre prochain. Les personnes intéressées à soumettre leur candidature pour l’un des quatre postes peuvent le signaler en s’adressant au comité de nominations à l’adresse suivante : veronique.mallet@snacadie.orgÀ propos de la SNA : La Société Nationale de l'Acadie (SNA) est une organisation à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique ainsi que les quatre associations jeunesse. Elle compte également des membres affiliés au Québec, en France et aux États-Unis. Elle a pour mandat de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale. -30- Renseignements sur la politique électorale :Politique électorale_juillet2017Pour renseignements:Émilie CaissieAgente des communications et des événementsemilie.caissie@snacadie.org

Galerie de photos



Le Grand Dérangement

LE GRAND DÉRANGEMENT

Avec l’octroi d’une charte d’Henri IV, roi de France, Pierre Dugua, sieur de Mons, entreprend l’établissement de l’Acadie en 1604. En moins de 150 ans, cette colonie, avec ses 15 000 habitants d’alors, était devenue florissante, d’abord sous le régime français et, depuis 1713, sous domination anglaise. En 1755, les autorités britanniques, percevant l’essor du peuple acadien comme une menace à leur plan de colonisation, procèdent à une expulsion systématique de la population acadienne.

C’est le début du Grand Dérangement qui verra le peuple acadien déraciné, dispersé et condamné à errer plus d’un demi-siècle. Plusieurs milliers sont déportés à bord de navires qui les transportent aux colonies anglo-américaines, en Angleterre et en France. D’autres échappent à la tourmente en se réfugiant en forêt ou en fuyant vers les régions lointaines. Le tiers de la population périt en mer ou, dépourvu de tous moyens, succombe aux maladies et à la famine. Certaines familles s’implanteront au pays d’exil; d’autres, errant de par les continents, feront souche ailleurs – au Québec surtout et en Louisiane. La plupart ne reverront plus jamais leur patrie bien-aimée. À la fin des années 1760, l’Acadie comptait moins de 2 000 rescapés.

Ce sont ces irréductibles qui reconstruiront la communauté éclatée en jetant les bases d’une nouvelle Acadie. Aujourd’hui, les Acadiens forment un peuple unique, fier et dynamique dont les rameaux s’étendent de par le monde.

English version

MonumentPaysage
pub passeport
pub cria
pub fna

Le Grand Dérangement

LE GRAND DÉRANGEMENT

Avec l’octroi d’une charte d’Henri IV, roi de France, Pierre Dugua, sieur de Mons, entreprend l’établissement de l’Acadie en 1604. En moins de 150 ans, cette colonie, avec ses 15 000 habitants d’alors, était devenue florissante, d’abord sous le régime français et, depuis 1713, sous domination anglaise. En 1755, les autorités britanniques, percevant l’essor du peuple acadien comme une menace à leur plan de colonisation, procèdent à une expulsion systématique de la population acadienne.

C’est le début du Grand Dérangement qui verra le peuple acadien déraciné, dispersé et condamné à errer plus d’un demi-siècle. Plusieurs milliers sont déportés à bord de navires qui les transportent aux colonies anglo-américaines, en Angleterre et en France. D’autres échappent à la tourmente en se réfugiant en forêt ou en fuyant vers les régions lointaines. Le tiers de la population périt en mer ou, dépourvu de tous moyens, succombe aux maladies et à la famine. Certaines familles s’implanteront au pays d’exil; d’autres, errant de par les continents, feront souche ailleurs – au Québec surtout et en Louisiane. La plupart ne reverront plus jamais leur patrie bien-aimée. À la fin des années 1760, l’Acadie comptait moins de 2 000 rescapés.

Ce sont ces irréductibles qui reconstruiront la communauté éclatée en jetant les bases d’une nouvelle Acadie. Aujourd’hui, les Acadiens forment un peuple unique, fier et dynamique dont les rameaux s’étendent de par le monde.

English version

MonumentPaysage