Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Remaniement ministériel à Ottawa : La SNA satisfaite
COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Remaniement ministériel à Ottawa : La SNA satisfaite        Moncton, le 18 juillet 2018 - La Société Nationale l’Acadie (SNA) souhaite souligner les différents changements ministériels effectués ce matin à Ottawa.Mme Louise Imbeault, présidente de l’organisme, a déclaré : « Nous accueillons le remaniement ministériel du gouvernement Trudeau positivement. Nous sommes très enthousiastes de voir Mélanie Joly garder le dossier des langues officielles et de la voir s’attribuer le rôle de ministre responsable de la Francophonie. Son travail acharné envers le nouveau Plan d’action sur les langues officielles démontre son réel intérêt pour ce dossier. Nous souhaitons également féliciter Pablo Rodriguez, nouveau ministre de Patrimoine canadien. La SNA souhaite continuer de travailler en collaboration avec son ministère sur plusieurs dossiers notamment celui de la reconnaissance de la Fête nationale de l’Acadie parmi les célébrations du programme « Canada en fête ».La SNA souhaite également souligner le fait que le dossier de la Francophonie et celui des langues officielles seront désormais combinés. Cela sera sans aucun doute un atout pour le rayonnement de l’Acadie et de la Francophonie sur les scènes atlantique, nationale et internationale.Madame Imbeault souligne également le nouveau rôle de Dominic Leblanc qui est désormais ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur. « Nous souhaitons travailler de concert avec son ministère sur le dossier de la collaboration fédérale-provinciale-territoriale sur la question de l’éducation, particulièrement en cette période du renouvellement du Plan d’action sur les langues officielles. »À propos de la SNA: La Société Nationale de l'Acadie est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés au Québec, en France et en Louisiane. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale. -30- Renseignements: Émilie Caissie, Responsable des communications,Tél. : 506 853-0404, Cell. : 506 888-1695, emilie.caissie@snacadie.org

Galerie de photos



Monument - Houma - Louisiane

Monument_HOUMAHouma (Louisiane), le 11 octobre 2011 ― La région de Houma, en collaboration avec la paroisse de Terrebonne et la SNA, a procédé dimanche dernier à l’inauguration du premier monument complet de la Commission de l'Odyssée acadienne aux États-Unis.

Quelques centaines de personnes étaient présentes au dévoilement du monument qui se trouve tout près du Musée de la vie marine Bayou Terrebonne au centre-ville de Houma. Il vient ainsi témoigner de l’arrivée de plus de deux mille Acadiens en Louisiane, dans ce qui allait devenir la Nouvelle Acadie pour plusieurs déportés.

«Ce monument vient s’ajouter à la Croix de Grand-Pré installée au Monument acadien de Saint-Martinville et témoigne de notre attachement à la Louisiane », a déclaré la Présidente de la Société Nationale de l'Acadie, Madame Françoise Enguehard.

 

Dès 1764 et jusqu’en 1788, soit près d’un quart de siècle, des Acadiens exilés en provenance de la Nouvelle-Écosse, du Maryland, de la France et de diverses colonies américaines vinrent s’installer en Nouvelle-Orléans.

«Ce monument en Louisiane témoigne des grandes qualités de leadership de Joseph Broussard, dit Beausoleil, qui a mené son groupe de l’Acadie du Nord jusqu’en Acadie du Sud pour l’installer en Louisiane.» a précisé Jean J. Gaudet, Président de la Commission de l’Odyssée acadienne. «Nous sommes privilégiés de pouvoir témoigner du courage et de l’esprit d’aventure de ces pionniers qui ont attirés et accueillit d’autres Acadiens.ne.s qui vont devenir les Cadiens de renommer mondial.» a-t-il ajouté.

Le monument de Houma est le 10e monument de la sorte à être dévoilé depuis 2005 pour commémorer le Grand Dérangement. Les autres monuments sont à Dieppe, Saint-Basile, Miramichi et Caraquet au Nouveau-Brunswick, Halifax en Nouvelle-Écosse, Port-la-Joye à l'Île-du-Prince-Édouard, Cap Saint-Georges à Terre-Neuve-et-Labrador, à Bécancour au Québec et Miquelon à Saint-Pierre et Miquelon.


Sur la photo de gauche à droite : Monsieur Jean-Claude Brunet, consul général de France à la Nouvelle-Orléans, Monsieur Tim Hébert, auteur et créateur du site web sur l’histoire et la généalogie des cadiens-acadiens, Monsieur Ray Trahan, président du conseil exécutif du Grand réveil acadien, Madame Sharon Alford, directrice général du « Houma Area Convention and Visotor’s Bureau », Monsieur Jean J. Gaudet, président de la Commission de l’Odyssée acadienne, Madame Françoise Enguehard, présidente de la Société Nationale de l’Acadie, Monsieur Jay Dardenne, lieutenant gouverneur de la Louisiane et Monsieur Michel Claudet, président de la paroisse Terrebonne.
celebrations2016
pub cria
Pub SNA 1

Monument - Houma - Louisiane

Monument_HOUMAHouma (Louisiane), le 11 octobre 2011 ― La région de Houma, en collaboration avec la paroisse de Terrebonne et la SNA, a procédé dimanche dernier à l’inauguration du premier monument complet de la Commission de l'Odyssée acadienne aux États-Unis.

Quelques centaines de personnes étaient présentes au dévoilement du monument qui se trouve tout près du Musée de la vie marine Bayou Terrebonne au centre-ville de Houma. Il vient ainsi témoigner de l’arrivée de plus de deux mille Acadiens en Louisiane, dans ce qui allait devenir la Nouvelle Acadie pour plusieurs déportés.

«Ce monument vient s’ajouter à la Croix de Grand-Pré installée au Monument acadien de Saint-Martinville et témoigne de notre attachement à la Louisiane », a déclaré la Présidente de la Société Nationale de l'Acadie, Madame Françoise Enguehard.

 

Dès 1764 et jusqu’en 1788, soit près d’un quart de siècle, des Acadiens exilés en provenance de la Nouvelle-Écosse, du Maryland, de la France et de diverses colonies américaines vinrent s’installer en Nouvelle-Orléans.

«Ce monument en Louisiane témoigne des grandes qualités de leadership de Joseph Broussard, dit Beausoleil, qui a mené son groupe de l’Acadie du Nord jusqu’en Acadie du Sud pour l’installer en Louisiane.» a précisé Jean J. Gaudet, Président de la Commission de l’Odyssée acadienne. «Nous sommes privilégiés de pouvoir témoigner du courage et de l’esprit d’aventure de ces pionniers qui ont attirés et accueillit d’autres Acadiens.ne.s qui vont devenir les Cadiens de renommer mondial.» a-t-il ajouté.

Le monument de Houma est le 10e monument de la sorte à être dévoilé depuis 2005 pour commémorer le Grand Dérangement. Les autres monuments sont à Dieppe, Saint-Basile, Miramichi et Caraquet au Nouveau-Brunswick, Halifax en Nouvelle-Écosse, Port-la-Joye à l'Île-du-Prince-Édouard, Cap Saint-Georges à Terre-Neuve-et-Labrador, à Bécancour au Québec et Miquelon à Saint-Pierre et Miquelon.


Sur la photo de gauche à droite : Monsieur Jean-Claude Brunet, consul général de France à la Nouvelle-Orléans, Monsieur Tim Hébert, auteur et créateur du site web sur l’histoire et la généalogie des cadiens-acadiens, Monsieur Ray Trahan, président du conseil exécutif du Grand réveil acadien, Madame Sharon Alford, directrice général du « Houma Area Convention and Visotor’s Bureau », Monsieur Jean J. Gaudet, président de la Commission de l’Odyssée acadienne, Madame Françoise Enguehard, présidente de la Société Nationale de l’Acadie, Monsieur Jay Dardenne, lieutenant gouverneur de la Louisiane et Monsieur Michel Claudet, président de la paroisse Terrebonne.