Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Offre d'emploi - Responsable des opérations et relations stratégiques
Contrat d’un an (remplacement de congé de maternité)La Société Nationale de l’Acadie est à la recherche de la personne idéale pour un contrat d’un an au poste de Responsable des opérations et des relations stratégiques .La personne choisie travaillera de près avec la direction générale pour voir au bon fonctionnement des opérations de l’organisme ainsi que du développement et l’entretiens des relations stratégiques.Si vous...• êtes en quête d’un milieu de travail stimulant et créatif et que vous nourrissez une passion pour l’épanouissement du peuple acadien;• avez envie de partager votre passion pour l’innovation, la créativité et l’exploration avec une équipe enthousiaste et motivée, décidée d’aller au bout de ses idées et de réaliser son plein potentiel ;• avez envie de faire partie d’une petite équipe tissée serrée qui croit en la cause et au potentiel de l’Acadie;• avez envie de bénéficier d’un milieu de travail flexible et motivant;Nous sommes l’employeur que vous cherchez !Le travail qui vous attends :● Gestion des ressources humaines et financières;● Coordination des structures démocratiques de la SNA;● Liaison avec les membres de la SNA;● Coordination des relations stratégiques de la SNA. Principales responsabilités :● Appuyer la direction générale dans la recherche, la sollicitation et le démarchage pour le financement de l’organisme;● Appuyer la direction générale dans l’embauche, l’évaluation du rendement, l’encadrement du personnel selon les politiques en place;● En collaboration avec la direction générale et la responsable de la logistique, préparer et organiser les réunions du Conseil d’administration, l’Assemblée générale annuelle et toute autre réunion de comité ou de groupe de travail;● Assurer une communication régulière avec les groupes membres;● Assurer un partage fluide des documents et des informations entre les groupes membres;● Identifier et coordonner la livraison de formations communes entre les groupes;● Identifier les besoins de services partagés entre les membres et coordonne la livraison;● Collaborer à l’identification des stratégies politiques appropriées aux dossiers courants;● Assurer une bonne gestion des ententes de collaboration et des relations avec les partenaires de diverses instances gouvernementales;● Appuie et conseille la direction générale dans la négociation des ententes de collaborations de l’organisme.Exigences :● Maîtrise du français écrit et orale;● Minimum de 5 ans d’expériences de travail pertinente avec le poste;● Un diplôme ou une formation d’études postsecondaires dans un domaine connexe.Aptitudes recherchées :● Personne dynamique, innovatrice, faisant preuve de tact, de bon jugement et de diplomatie;● Personne débrouillarde, autonome et polyvalente;● Excellentes aptitudes à la résolution de problèmes;● Personne ayant une approche ciblée sur les membres;● Bonne gestion du temps et souci du détail;● Personne motivée et entrepreneuriale ayant envie de contribuer à un travail d’équipe;● Excellentes relations interpersonnelles et compétences de communication;● Expérience en gestion des ressources humaines est un atout.Ce poste comporte des avantages sociaux intéressants et une rémunération compétitive.Date d’entrée en fonction : le 12 février 2018Durée des fonctions : 55 semainesLieu de travail : Moncton (N.-B.)Si ce défi vous intéresse, faites-nous parvenir votre curriculum vitae accompagné d’une lettre de motivation faisant moins d’une page par courriel à veronique.mallet@snacadie.org, au plus tard le 12 janvier 2018.

Galerie de photos



Monument - Bécancour - Québec (2)

Becancour_2011Bécancour (QC), le 17 août 2011 ― La ville de Bécancour, en collaboration avec la Corporation du Vieux Moulin de Saint-Grégoire et la Commission de l'Odyssée acadienne, a procédé dimanche matin dans l’arrondissement de Saint-Grégoire, au dévoilement du tout premier monument de l'Odyssée acadienne au Québec.

Quelques centaines de personnes se sont réunies en face du presbytère de Saint-Grégoire, sur le boulevard Port-Royal, pour participer à la cérémonie. Ce monument commémoratif du Grand Dérangement témoigne de l’arrivée de centaines d’Acadiens, entre 1755 et 1758, sur le territoire de la seigneurie de Bécancour qui forme aujourd’hui une des plus importantes communautés acadiennes au Québec.


« Il y a plus de deux siècles la paroisse de Saint-Grégoire-le-Grand comptait 303 familles acadiennes, aujourd'hui leurs descendants, Acadiens et Acadiennes eux aussi, honorent ces pionniers. À la veille de notre Fête Nationale, il s'agit là d'un puissant rappel de la force du peuple acadien » a déclaré la Présidente de la Société Nationale de l'Acadie, Madame Françoise Enguehard.

L'installation des Acadiens dans la région de Bécancour s'est faite en trois vagues successives: dès 1758, des Acadiens fuyant la déportation s'installèrent sur le  territoire de la seigneurie de Bécancour. Ils furent suivis en 1764 par d'autres familles qui s'installèrent sur la seigneurie de Godefroy. Un troisième et dernier groupe vient quelques temps après développer la seigneurie de Roquetaillade. En 1802, la région compte mille cinq cents Acadiens.

« Les visites et communications que j'ai eues avec les résidents et responsables de la collectivité actuelle démontrent que la fierté de reconnaître et honorer les racines acadiennes de la région est bien vivante à Saint-Grégoire. Je les félicite et les remercie pour leur initiative d'inscrire Bécancour et le Québec dans le réseau des monuments qui veulent transmettre la connaissance des épreuves de déportations et de migrations acadiennes en même temps que démontrer la détermination du peuple acadien à survivre et grandir dans le monde actuel.» a précisé Jean J. Gaudet, Président de la Commission de l’Odyssée acadienne. « Les monuments pour la commémoration internationale de l'Odyssée acadienne et du Grand Dérangement  veulent être le témoignage durable d'une fière histoire de persévérance collective. C'est l'Acadie de partout qui se montre !» a-t-il ajouté.

Le monument de Bécancour est le 9e monument de la sorte à être dévoilé depuis 2005 pour commémorer le Grand Dérangement. Les autres monuments sont à Dieppe, Saint-Basile, Miramichi et Caraquet au Nouveau-Brunswick, Halifax en Nouvelle-Écosse, Port-la-Joye à l'Île-du-Prince-Édouard, Cap Saint-Georges à Terre-Neuve-et-Labrador et Miquelon à Saint-Pierre et Miquelon. Deux monuments seront également dévoilés au cours des prochains mois soit celui de Houma en Louisiane et celui de La Petite-Rochelle au Nouveau-Brunswick.

Becancour_2011

Sur la photo de gauche à droite:

Monsieur Maurice Richard, maire de la ville de Bécancour, madame Françoise Enguehard, présidente de la Société Nationale de l'Acadie, monsieur Karl Grondin, conseiller, monsieur Alain Lévesque, conseiller, monsieur Fernand Croteau, conseiller, monsieur Gilles Bédard, curé de la paroisse de Saint-Grégoire-le-Grand, monsieur Louis Plamondon, député du comté de Nicolet-Yamaska, madame Jeanne d'Arc Hébert, présidente de la corporation du Vieux Moulin de Saint-Grégoire et monsieur Jean J. Gaudet, président de la Commission de l'Odyssée acadienne.

pub vivre en acadie
Grand Pre carre accueil02
pub cria

Monument - Bécancour - Québec (2)

Becancour_2011Bécancour (QC), le 17 août 2011 ― La ville de Bécancour, en collaboration avec la Corporation du Vieux Moulin de Saint-Grégoire et la Commission de l'Odyssée acadienne, a procédé dimanche matin dans l’arrondissement de Saint-Grégoire, au dévoilement du tout premier monument de l'Odyssée acadienne au Québec.

Quelques centaines de personnes se sont réunies en face du presbytère de Saint-Grégoire, sur le boulevard Port-Royal, pour participer à la cérémonie. Ce monument commémoratif du Grand Dérangement témoigne de l’arrivée de centaines d’Acadiens, entre 1755 et 1758, sur le territoire de la seigneurie de Bécancour qui forme aujourd’hui une des plus importantes communautés acadiennes au Québec.


« Il y a plus de deux siècles la paroisse de Saint-Grégoire-le-Grand comptait 303 familles acadiennes, aujourd'hui leurs descendants, Acadiens et Acadiennes eux aussi, honorent ces pionniers. À la veille de notre Fête Nationale, il s'agit là d'un puissant rappel de la force du peuple acadien » a déclaré la Présidente de la Société Nationale de l'Acadie, Madame Françoise Enguehard.

L'installation des Acadiens dans la région de Bécancour s'est faite en trois vagues successives: dès 1758, des Acadiens fuyant la déportation s'installèrent sur le  territoire de la seigneurie de Bécancour. Ils furent suivis en 1764 par d'autres familles qui s'installèrent sur la seigneurie de Godefroy. Un troisième et dernier groupe vient quelques temps après développer la seigneurie de Roquetaillade. En 1802, la région compte mille cinq cents Acadiens.

« Les visites et communications que j'ai eues avec les résidents et responsables de la collectivité actuelle démontrent que la fierté de reconnaître et honorer les racines acadiennes de la région est bien vivante à Saint-Grégoire. Je les félicite et les remercie pour leur initiative d'inscrire Bécancour et le Québec dans le réseau des monuments qui veulent transmettre la connaissance des épreuves de déportations et de migrations acadiennes en même temps que démontrer la détermination du peuple acadien à survivre et grandir dans le monde actuel.» a précisé Jean J. Gaudet, Président de la Commission de l’Odyssée acadienne. « Les monuments pour la commémoration internationale de l'Odyssée acadienne et du Grand Dérangement  veulent être le témoignage durable d'une fière histoire de persévérance collective. C'est l'Acadie de partout qui se montre !» a-t-il ajouté.

Le monument de Bécancour est le 9e monument de la sorte à être dévoilé depuis 2005 pour commémorer le Grand Dérangement. Les autres monuments sont à Dieppe, Saint-Basile, Miramichi et Caraquet au Nouveau-Brunswick, Halifax en Nouvelle-Écosse, Port-la-Joye à l'Île-du-Prince-Édouard, Cap Saint-Georges à Terre-Neuve-et-Labrador et Miquelon à Saint-Pierre et Miquelon. Deux monuments seront également dévoilés au cours des prochains mois soit celui de Houma en Louisiane et celui de La Petite-Rochelle au Nouveau-Brunswick.

Becancour_2011

Sur la photo de gauche à droite:

Monsieur Maurice Richard, maire de la ville de Bécancour, madame Françoise Enguehard, présidente de la Société Nationale de l'Acadie, monsieur Karl Grondin, conseiller, monsieur Alain Lévesque, conseiller, monsieur Fernand Croteau, conseiller, monsieur Gilles Bédard, curé de la paroisse de Saint-Grégoire-le-Grand, monsieur Louis Plamondon, député du comté de Nicolet-Yamaska, madame Jeanne d'Arc Hébert, présidente de la corporation du Vieux Moulin de Saint-Grégoire et monsieur Jean J. Gaudet, président de la Commission de l'Odyssée acadienne.