Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Le 4e Colloque Atlantique sur l’immigration francophone de la Société Nationale de l’Acadie est un succès
Moncton (N.-B.), 29 octobre 2018 -La Société Nationale de l’Acadie (SNA) par l'entremise de son Comité Atlantique sur l'Immigration Francophone (CAIF) a organisé son Colloque Atlantique sur l’immigration francophone, à Moncton (N.-B.) les mercredi et jeudi 24 et 25 octobre 2018. D’envergure régionale, il a regroupé les intervenants en immigration et gouvernements provinciaux des quatre provinces atlantiques, plusieurs ministères fédéraux ainsi que quelques intervenants internationaux. Plus d’une centaine de participants représentant une cinquantaine d’organismes y ont pris part sur les deux jours.Organisé en collaboration avec Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) et l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), cet événement a permis de faire un état des lieux et d’identifier des pistes d'actions communes en lien avec les enjeux et les défis en matière d'immigration francophone dans les quatre provinces de l’Atlantique. Une mise en commun des bonnes pratiques a notamment eu lieu afin de créer une cohésion régionale et d'accroître l'efficacité des services pour les nouvelles et les nouveaux arrivant.e.s.Madame Ségolène Royal, ancienne Ministre de l'environnement, de l'énergie et des affaires maritimes de la République Française, Présidente de la COP 21, Ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique et envoyée spéciale pour la mise en oeuvre de l’Alliance solaire internationale et présidente de l’organisation non gouvernementale (ONG) « Désir d'avenir pour la planète », consacrée à la lutte contre le réchauffement climatique, a prononcé un discours d’ouverture marquant sur les changements climatiques et les migrations des populations que ceux-ci entraînent et entraîneront. À noter également, l’excellente présentation de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés sur son rôle ainsi que celle de la mairesse de la ville de Moncton qui a parlé de la place des municipalités dans les enjeux d’avenir tel que l’immigration.Citations« La promotion de l'immigration francophone est une priorité pour le gouvernement du Canada. Nous nous sommes engagés à accroître la proportion d'immigrants économiques francophones dans les communautés francophones en situation minoritaire hors Québec. »- L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté« En plus de préserver la vitalité des communautés francophone et acadienne partout au Canada, les immigrants d’expression française qui s’établissent chez nous aident à combler les pénuries dans le marché du travail et permettent aux entreprises d’être plus productives, de croître et de contribuer à l’économie régionale. Le gouvernement du Canada reconnaît l’importance des acteurs communautaires comme la Société Nationale de l’Acadie dans le recrutement et l’intégration des immigrants francophones et nous sommes fiers d’appuyer le Colloque Atlantique sur l’Immigration Francophone. »- L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’APECALe Comité Atlantique sur l'Immigration Francophone (CAIF) a un rôle de concertation des organismes membres provenant des quatre provinces atlantiques, de représentation auprès de diverses instances gouvernementales et de promotion sur la scène internationale.La Société Nationale de l'Acadie (SNA) est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique, ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés en Atlantique, au Québec, en France et aux États-Unis. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale. -30-

Galerie de photos



Immigration

Les plus récentes données de Statistique Canada démontrent que la population francophone du pays est en décroissance notamment là où elle est en milieu minoritaire. La région atlantique n’échappe pas à cette réalité. Actuellement, la majorité des communautés acadiennes et francophones de l’Atlantique anticipent ou subissent une décroissance démographique. L’immigration représente ainsi un enjeu important notamment sur le plan du maintien de l’équilibre linguistique.

La Société Nationale de l'Acadie, désireuse de réunir les acteurs des organisations membres de la Société Nationale de l’Acadie (SNA), les représentants gouvernementaux et les acteurs communautaires qui œuvrent dans ce domaine a décidé d'organiser un
Colloque atlantique sur l’immigration francophone en février 2009 pour être en mesure de mieux cibler sa contribution au dossier de l’immigration francophone en Atlantique.

La tenue de ce colloque a permis d’identifier et de prioriser les
cinq grandes pistes d’actions communes suivantes :
  • Créer un partenariat durable pour arriver à une vision atlantique sur tout ce qui touche le recrutement des personnes immigrantes. Ce partenariat serait permanent et aurait le mandat de faire la meilleure évaluation des besoins;

  • Renforcer la francophonie par le biais de l’immigration en misant sur une campagne de sensibilisation portant sur la valorisation de la culture acadienne en Atlantique et de l’interculturalisme dans un contexte d’une francophonie affaiblie;
  • Développer une meilleure évaluation des besoins des personnes immigrantes et de la communauté;

  • Définir, organiser et mettre en place un réseau de communication virtuel pour l’ensemble des communautés francophones de l’Atlantique. Ce réseau engloberait toutes les questions relatives à la prestation des services de base aux personnes immigrantes, la mise en place de banque d’employeurs, la participation des communautés francophones aux assises des ententes fédérales et provinciales;

  • Multiplier les sessions de formation et d’information auprès des décideurs politiques, fonctionnaires, employeurs, communautés et nouveaux arrivants.

Afin de contribuer à la mise en œuvre des cinq grandes pistes d’actions communes prioritaires issues de ce colloque, un Comité atlantique sur l’immigration francophone (CAIF) a été mise sur pied et une planification stratégique quinquennale a été élaborée.

 

DOCUMENTS DE REFERENCE

 




pub passeport
250e anniversaire
pub fna

Immigration

Les plus récentes données de Statistique Canada démontrent que la population francophone du pays est en décroissance notamment là où elle est en milieu minoritaire. La région atlantique n’échappe pas à cette réalité. Actuellement, la majorité des communautés acadiennes et francophones de l’Atlantique anticipent ou subissent une décroissance démographique. L’immigration représente ainsi un enjeu important notamment sur le plan du maintien de l’équilibre linguistique.

La Société Nationale de l'Acadie, désireuse de réunir les acteurs des organisations membres de la Société Nationale de l’Acadie (SNA), les représentants gouvernementaux et les acteurs communautaires qui œuvrent dans ce domaine a décidé d'organiser un
Colloque atlantique sur l’immigration francophone en février 2009 pour être en mesure de mieux cibler sa contribution au dossier de l’immigration francophone en Atlantique.

La tenue de ce colloque a permis d’identifier et de prioriser les
cinq grandes pistes d’actions communes suivantes :
  • Créer un partenariat durable pour arriver à une vision atlantique sur tout ce qui touche le recrutement des personnes immigrantes. Ce partenariat serait permanent et aurait le mandat de faire la meilleure évaluation des besoins;

  • Renforcer la francophonie par le biais de l’immigration en misant sur une campagne de sensibilisation portant sur la valorisation de la culture acadienne en Atlantique et de l’interculturalisme dans un contexte d’une francophonie affaiblie;
  • Développer une meilleure évaluation des besoins des personnes immigrantes et de la communauté;

  • Définir, organiser et mettre en place un réseau de communication virtuel pour l’ensemble des communautés francophones de l’Atlantique. Ce réseau engloberait toutes les questions relatives à la prestation des services de base aux personnes immigrantes, la mise en place de banque d’employeurs, la participation des communautés francophones aux assises des ententes fédérales et provinciales;

  • Multiplier les sessions de formation et d’information auprès des décideurs politiques, fonctionnaires, employeurs, communautés et nouveaux arrivants.

Afin de contribuer à la mise en œuvre des cinq grandes pistes d’actions communes prioritaires issues de ce colloque, un Comité atlantique sur l’immigration francophone (CAIF) a été mise sur pied et une planification stratégique quinquennale a été élaborée.

 

DOCUMENTS DE REFERENCE

 
LIENS EN IMMIGRATION: