Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

Communiqué de presse: Bourse France-Acadie
                                                      Lancement de la campagne des bourses France- Acadie 2017-2018 Moncton – vendredi 12 mai 2017 La Société Nationale de l’Acadie et le Consulat Général de France dans les Provinces atlantiques ouvrent la campagne des Bourses France-Acadie 2017-2018. Les bourses France-Acadie ont été créées à la suite de la visite de la délégation acadienne à Paris en janvier 1968. Elles sont aujourd’hui une manifestation, parmi tant d’autres, des relations culturelles étroites et du lien privilégié qu’entretiennent la France et l’Acadie. Cette année, deux bourses d’études sont offertes à des acadiens et acadiennes souhaitant effectuer des études universitaires en France au premier ou second trimestre de l’année académique 2017-2018. Cette bourse est un cofinancement du Gouvernement français et de la Société Nationale de l’Acadie à travers le Fonds Fanco-Acadien pour la Jeunesse. « Chaque jour que je me réveille en France, j’apprends quelque chose de nouveau. Les cours ainsi que la manière d’enseigner sont très différents qu’au Canada. En faisant un échange Acadie-France, vous aurez l’occasion de rencontrer des gens de partout au monde et de vivre dans une autre culture. Il y abeaucoup de différences culturelles entre le Canada et la France, mais ces différences m’ont donné l’occasion de devenir une personne plus savante et capable de s’adapter. Comme anglophone, cet échange m’a permis de vivre complètement en Français et de mieux maîtriser la langue française. Je retourne au Canada non seulement comme une étudiante plus enrichie au niveau culturel, mais avec la tête pleine de beaux souvenirs que je garderais toujours » - Jessica MacDonald, boursière France- Acadie en 2016.   Le Président de la Société Nationale de l’Acadie, Monsieur Xavier Lord-Giroux, considère que «le programme de bourses France-Acadie permet à la jeunesse acadienne de vivre des expériences de vie extrêmement enrichissantes et illustre bien les liens d’excellence entre l’Acadie et la France. L’Acadie doit se réjouir de cet exemple de mobilité internationale qui offre à ces jeunes Acadiennes et ces jeunes Acadiens la chance d’acquérir de nouvelles connaissances et de créer de nouvelles amitiés qui favoriseront leur épanouissement et qui contribueront de façon manifeste à l’avenir collectif.  »   La bourse offerte cette année comprend le transport international depuis le lieu de résidence jusqu’au lieu d’études, ainsi que l’accès aux services Campus-France. Les candidatures devront être envoyées par courrier postal à l’adresse suivante : Consulat général de France dans les Provinces atlantiques- Service culturel777 rue Main- Suite 800Moncton, Nouveau-Brunswick, E1C 1E9avant le 4 juin 2017 (le cachet de la poste faisant foi) Vous pourrez télécharger le formulaire de candidature sur l’un des sites suivants : www.snacadie.org ou http://consulfrance-moncton.orgPour consulter les documents qu'il vous faut fournir, cliquez ici.  Sont éligibles à la Bourse France-Acadie sous la totalité de ces conditions : - Les étudiants de nationalité canadienne, résidents depuis 3 ans minimum ou résidents permanents dans l’une des Provinces atlantiques du Canada (NB, IPÉ, TNL, NE). - Les étudiants inscrits dans l’une des universités des Provinces du Canada atlantique. - Les étudiants ayant accompli au moment du départ un minimum de 3 années d’études universitaires. - Les étudiants  préinscrits dans une université en France pour la rentrée 2017-2018 - Les étudiants devront être âgés de plus de 18 ans au moment du départ en France. ------ Le Service culturel du Consulat général de France dans les Provinces atlantiques soutient la mobilité universitaire et la coopération culturelle et artistique entre la France et les quatre provinces atlantiques. Deux fonds sont gérés conjointement avec la SNA : les Bourses France-Acadie (mobilité universitaire) et le Fonds France-Acadie (coopération culturelle et artistique). La Société Nationale de l'Acadie  est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés au Québec, en France et aux États-Unis. Elle a pour mandat de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale. Informations : Emilie EMOND Attachée culturelle- Consulat Général de France dans les Provinces atlantiques emilie.emond@diplomatie.gouv.fr (506) 857- 4191 Ariane JUNEAU-GODIN Société Nationale de l’Acadie (SNA) ariane.juneau-godin@snacadie.org (506) 853-4253 Vous devrez imprimer le document. 

Galerie de photos



Immigration

Les plus récentes données de Statistique Canada démontrent que la population francophone du pays est en décroissance notamment là où elle est en milieu minoritaire. La région atlantique n’échappe pas à cette réalité. Actuellement, la majorité des communautés acadiennes et francophones de l’Atlantique anticipent ou subissent une décroissance démographique. L’immigration représente ainsi un enjeu important notamment sur le plan du maintien de l’équilibre linguistique.

La Société Nationale de l'Acadie, désireuse de réunir les acteurs des organisations membres de la Société Nationale de l’Acadie (SNA), les représentants gouvernementaux et les acteurs communautaires qui œuvrent dans ce domaine a décidé d'organiser un
Colloque atlantique sur l’immigration francophone en février 2009 pour être en mesure de mieux cibler sa contribution au dossier de l’immigration francophone en Atlantique.

La tenue de ce colloque a permis d’identifier et de prioriser les
cinq grandes pistes d’actions communes suivantes :
  • Créer un partenariat durable pour arriver à une vision atlantique sur tout ce qui touche le recrutement des personnes immigrantes. Ce partenariat serait permanent et aurait le mandat de faire la meilleure évaluation des besoins;

  • Renforcer la francophonie par le biais de l’immigration en misant sur une campagne de sensibilisation portant sur la valorisation de la culture acadienne en Atlantique et de l’interculturalisme dans un contexte d’une francophonie affaiblie;
  • Développer une meilleure évaluation des besoins des personnes immigrantes et de la communauté;

  • Définir, organiser et mettre en place un réseau de communication virtuel pour l’ensemble des communautés francophones de l’Atlantique. Ce réseau engloberait toutes les questions relatives à la prestation des services de base aux personnes immigrantes, la mise en place de banque d’employeurs, la participation des communautés francophones aux assises des ententes fédérales et provinciales;

  • Multiplier les sessions de formation et d’information auprès des décideurs politiques, fonctionnaires, employeurs, communautés et nouveaux arrivants.

Afin de contribuer à la mise en œuvre des cinq grandes pistes d’actions communes prioritaires issues de ce colloque, un Comité atlantique sur l’immigration francophone (CAIF) a été mise sur pied et une planification stratégique quinquennale a été élaborée.

 

DOCUMENTS DE REFERENCE

 




Grand Pre carre accueil02
pub passeport
pub cria

Immigration

Les plus récentes données de Statistique Canada démontrent que la population francophone du pays est en décroissance notamment là où elle est en milieu minoritaire. La région atlantique n’échappe pas à cette réalité. Actuellement, la majorité des communautés acadiennes et francophones de l’Atlantique anticipent ou subissent une décroissance démographique. L’immigration représente ainsi un enjeu important notamment sur le plan du maintien de l’équilibre linguistique.

La Société Nationale de l'Acadie, désireuse de réunir les acteurs des organisations membres de la Société Nationale de l’Acadie (SNA), les représentants gouvernementaux et les acteurs communautaires qui œuvrent dans ce domaine a décidé d'organiser un
Colloque atlantique sur l’immigration francophone en février 2009 pour être en mesure de mieux cibler sa contribution au dossier de l’immigration francophone en Atlantique.

La tenue de ce colloque a permis d’identifier et de prioriser les
cinq grandes pistes d’actions communes suivantes :
  • Créer un partenariat durable pour arriver à une vision atlantique sur tout ce qui touche le recrutement des personnes immigrantes. Ce partenariat serait permanent et aurait le mandat de faire la meilleure évaluation des besoins;

  • Renforcer la francophonie par le biais de l’immigration en misant sur une campagne de sensibilisation portant sur la valorisation de la culture acadienne en Atlantique et de l’interculturalisme dans un contexte d’une francophonie affaiblie;
  • Développer une meilleure évaluation des besoins des personnes immigrantes et de la communauté;

  • Définir, organiser et mettre en place un réseau de communication virtuel pour l’ensemble des communautés francophones de l’Atlantique. Ce réseau engloberait toutes les questions relatives à la prestation des services de base aux personnes immigrantes, la mise en place de banque d’employeurs, la participation des communautés francophones aux assises des ententes fédérales et provinciales;

  • Multiplier les sessions de formation et d’information auprès des décideurs politiques, fonctionnaires, employeurs, communautés et nouveaux arrivants.

Afin de contribuer à la mise en œuvre des cinq grandes pistes d’actions communes prioritaires issues de ce colloque, un Comité atlantique sur l’immigration francophone (CAIF) a été mise sur pied et une planification stratégique quinquennale a été élaborée.

 

DOCUMENTS DE REFERENCE

 
LIENS EN IMMIGRATION: