Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

La SNA réclame un financement pour les célébrations de la Fête nationale de l’Acadie
COMMUNIQUÉPour diffusion immédiate                     La SNA réclame un financement pour les célébrations de la Fête nationale de l’Acadie Moncton, N-B., 15 mars 2019 -La Société Nationale de l’Acadie (SNA) exhorte le ministère du Patrimoine canadien d’intégrer la Fête nationale de l’Acadie à la liste des célébrations officielles faisant partie de la programmation des « Journées Canada en fête » financées par le gouvernement fédéral. Cette demande, maintes fois répétée, demeure toujours sans réponse. Elle demande, par la même occasion, qu’une enveloppe de 500 000 $ soit créée par le gouvernement fédéral pour permettre aux Acadiennes et aux Acadiens de célébrer leur fête nationale à la hauteur des autres peuples fondateurs du pays. À l’heure actuelle, le volet « Le Canada en fête », du Programme des célébrations et commémorations du ministère du Patrimoine canadien, appuie financièrement des activités communautaires organisées dans le cadre de quatre journées exclusivement : la Journée nationale des peuples autochtones (21 juin); la Saint-Jean-Baptiste (24 juin); la Journée canadienne du multiculturalisme (27 juin); et la fête du Canada (1erjuillet).« En cette année du 50e anniversaire de la Loi sur les langues officiellesdu Canada et du 25e anniversaire du Congrès mondial acadien, il nous apparaît tout à fait légitime de réclamer que notre fête nationale soit reconnue et fasse partie intégrante de la programmation «Journées Canada en fête» du ministère du Patrimoine canadien, affirme la présidente de la SNA, Louise Imbeault. «La Fête nationale de l’Acadie, célébrée depuis plus de 125 ans, mérite amplement sa place dans ces célébrations qui mettent en valeur l’évolution de notre pays et qui font découvrir et apprécier la richesse et la diversité de la société canadienne. Le 15 août, c’est une occasion de célébrer un riche héritage, une culture vibrante et une identité forte.» La SNA vient d’envoyer une lettre au ministre du Patrimoine canadien, Pablo Rodriguez, lui demandant de rectifier la situation et d’accorder aux célébrations du 15 août la place qui lui revient au sein des «Journées Canada en fête» et un soutien financier annuel d’Ottawa pour reconnaître la place prépondérante de l’Acadie dans la mosaïque canadienne et dans l’optique d’un traitement équitable et asymétrique des minorités linguistiques de langue officielle. La SNA est convaincue qu’un financement fédéral pour les célébrations du 15 août pourrait occasionner des retombées culturelles et économiques positives, non seulement dans les provinces de l’Atlantique et même partout au pays. - 30 -

Galerie de photos



Les Lauréats de la Médaille Léger-Comeau 2000 à 2009


En atlantique A l'international
 - Eldred Savoie, ancien journaliste (17 août 2009)

- Benoît Pelletier, artisan de la nouvelle politique du Québec en matière de Francophonie canadienne (15 août 2008) - Honorifique

- Angèle Arsenault, artiste acadienne de l'Île-du-Prince-Édouard (28 juillet 2008)

- Marguerite Maillet, promotion de la littérature et culture acadienne (9 juin 2007)

- André Boudreau (posthume), fondateur du Congrès Mondial Acadien (22 juillet 2006)

- Laurent Guy Lavoie, professeur à l'Université du Cap-Breton (15 octobre 2005)

- Georges Arsenault, promotion de l'Acadie de l'ÎPÉ (28 mai 2004)

- Le Grand Conseil Mi'kmaq, cérémonie de remerciement et d'hommage aux ancêtres (le 8 mai 2004)

- Centre communautaire Sainte-Anne (le 4 octobre 2003)

- Barbara LeBlanc, Présidente-fondatrice de la Société Promotion Grand-Pré (5 septembre 2003)

- Bernard Oswald, Vice-président Amitiés Acadiennes (22 novembre 2002)

- Jean-Luc Bélanger, «père fondateur» des Jeux de l'Acadie (27 juin 2002)

- Aubrey Cormier,ancien Secrétaire-trésorier de la SNA (3 mai 2002)

- Rosemarie Landry, Cantatrice acadienne (7 août 2001)

- Amitiés Acadiennes (24 mars 2001)

- Fédération des Francophones de Terre-Neuve et Labrador (2 juin 2000)
- Bernard Oswald, Vice-président Amitiés Acadiennes (22 novembre 2002)

- Amitiés Acadiennes (24 mars 2001)

- Géralda Quinn, ancienne Présidente du Richelieu International (8 octobre 2000) 

250e anniversaire
pub fna
pub cria

Les Lauréats de la Médaille Léger-Comeau 2000 à 2009


En atlantique A l'international
 - Eldred Savoie, ancien journaliste (17 août 2009)

- Benoît Pelletier, artisan de la nouvelle politique du Québec en matière de Francophonie canadienne (15 août 2008) - Honorifique

- Angèle Arsenault, artiste acadienne de l'Île-du-Prince-Édouard (28 juillet 2008)

- Marguerite Maillet, promotion de la littérature et culture acadienne (9 juin 2007)

- André Boudreau (posthume), fondateur du Congrès Mondial Acadien (22 juillet 2006)

- Laurent Guy Lavoie, professeur à l'Université du Cap-Breton (15 octobre 2005)

- Georges Arsenault, promotion de l'Acadie de l'ÎPÉ (28 mai 2004)

- Le Grand Conseil Mi'kmaq, cérémonie de remerciement et d'hommage aux ancêtres (le 8 mai 2004)

- Centre communautaire Sainte-Anne (le 4 octobre 2003)

- Barbara LeBlanc, Présidente-fondatrice de la Société Promotion Grand-Pré (5 septembre 2003)

- Bernard Oswald, Vice-président Amitiés Acadiennes (22 novembre 2002)

- Jean-Luc Bélanger, «père fondateur» des Jeux de l'Acadie (27 juin 2002)

- Aubrey Cormier,ancien Secrétaire-trésorier de la SNA (3 mai 2002)

- Rosemarie Landry, Cantatrice acadienne (7 août 2001)

- Amitiés Acadiennes (24 mars 2001)

- Fédération des Francophones de Terre-Neuve et Labrador (2 juin 2000)
- Bernard Oswald, Vice-président Amitiés Acadiennes (22 novembre 2002)

- Amitiés Acadiennes (24 mars 2001)

- Géralda Quinn, ancienne Présidente du Richelieu International (8 octobre 2000)