Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

La SNA réclame un financement pour les célébrations de la Fête nationale de l’Acadie
COMMUNIQUÉPour diffusion immédiate                     La SNA réclame un financement pour les célébrations de la Fête nationale de l’Acadie Moncton, N-B., 15 mars 2019 -La Société Nationale de l’Acadie (SNA) exhorte le ministère du Patrimoine canadien d’intégrer la Fête nationale de l’Acadie à la liste des célébrations officielles faisant partie de la programmation des « Journées Canada en fête » financées par le gouvernement fédéral. Cette demande, maintes fois répétée, demeure toujours sans réponse. Elle demande, par la même occasion, qu’une enveloppe de 500 000 $ soit créée par le gouvernement fédéral pour permettre aux Acadiennes et aux Acadiens de célébrer leur fête nationale à la hauteur des autres peuples fondateurs du pays. À l’heure actuelle, le volet « Le Canada en fête », du Programme des célébrations et commémorations du ministère du Patrimoine canadien, appuie financièrement des activités communautaires organisées dans le cadre de quatre journées exclusivement : la Journée nationale des peuples autochtones (21 juin); la Saint-Jean-Baptiste (24 juin); la Journée canadienne du multiculturalisme (27 juin); et la fête du Canada (1erjuillet).« En cette année du 50e anniversaire de la Loi sur les langues officiellesdu Canada et du 25e anniversaire du Congrès mondial acadien, il nous apparaît tout à fait légitime de réclamer que notre fête nationale soit reconnue et fasse partie intégrante de la programmation «Journées Canada en fête» du ministère du Patrimoine canadien, affirme la présidente de la SNA, Louise Imbeault. «La Fête nationale de l’Acadie, célébrée depuis plus de 125 ans, mérite amplement sa place dans ces célébrations qui mettent en valeur l’évolution de notre pays et qui font découvrir et apprécier la richesse et la diversité de la société canadienne. Le 15 août, c’est une occasion de célébrer un riche héritage, une culture vibrante et une identité forte.» La SNA vient d’envoyer une lettre au ministre du Patrimoine canadien, Pablo Rodriguez, lui demandant de rectifier la situation et d’accorder aux célébrations du 15 août la place qui lui revient au sein des «Journées Canada en fête» et un soutien financier annuel d’Ottawa pour reconnaître la place prépondérante de l’Acadie dans la mosaïque canadienne et dans l’optique d’un traitement équitable et asymétrique des minorités linguistiques de langue officielle. La SNA est convaincue qu’un financement fédéral pour les célébrations du 15 août pourrait occasionner des retombées culturelles et économiques positives, non seulement dans les provinces de l’Atlantique et même partout au pays. - 30 -

Galerie de photos



Description du concept de l’œuvre

Dans sa démarche artistique, Joël Boudreau ne se fixe aucune limite quant au procédés de création: «Je crois qu'il faut absolument être à l'écoute de son inconscient, de toutes les solutions issues de ce fruit énigmatique.»

Oeuvre Prix Acadie-QuebecTitre de l’œuvre : Vers l’union

Les deux personnages représentent la rencontre du peuple acadien et de la nation québécoise qui se tiennent debout droits et fiers, se regardent et réfléchissent ensemble. De même taille, d’égal à égal, ils s’acceptent mutuellement dans une relation d’ouverture et d’entraide, de désir d’échanges, de rapprochement fructueux. Par leur proximité historique, géographique et culturelle, le peuple acadien et la nation québécoise entretiennent un dialogue solidaire afin de trouver des solutions aux défis auxquels ils sont confrontés.

La maison reproduit le projet de société commun du peuple acadien et de la nation québécoise, qui est d’assurer l’avenir de la langue et de la culture françaises en Amérique du Nord. Ils sont unis dans leur volonté de vivre et de s’épanouir en français.

L’utilisation de l’aluminium rappelle que le peuple acadien et la nation québécoise s’inscrivent dans la modernité, savent s’adapter aux défis actuels de la société et évoluent en fonction de ces derniers.

Le plexiglas, ce matériau translucide dont est faite la maison, évoque la transparence, l’ouverture. Il donne la possibilité de voir à l’intérieur, une invitation à contribuer à ce projet de société, de façon collective ou individuelle.

Les pieds des personnages sont solidement ancrés dans la base de bois, puisque que le peuple acadien et la nation québécoise ont des racines solides, un sentiment d’appartenance très fort à l’égard de leur culture.

pub cria
pub vivre en acadie
pub passeport

Description du concept de l’œuvre

Dans sa démarche artistique, Joël Boudreau ne se fixe aucune limite quant au procédés de création: «Je crois qu'il faut absolument être à l'écoute de son inconscient, de toutes les solutions issues de ce fruit énigmatique.»

Oeuvre Prix Acadie-QuebecTitre de l’œuvre : Vers l’union

Les deux personnages représentent la rencontre du peuple acadien et de la nation québécoise qui se tiennent debout droits et fiers, se regardent et réfléchissent ensemble. De même taille, d’égal à égal, ils s’acceptent mutuellement dans une relation d’ouverture et d’entraide, de désir d’échanges, de rapprochement fructueux. Par leur proximité historique, géographique et culturelle, le peuple acadien et la nation québécoise entretiennent un dialogue solidaire afin de trouver des solutions aux défis auxquels ils sont confrontés.

La maison reproduit le projet de société commun du peuple acadien et de la nation québécoise, qui est d’assurer l’avenir de la langue et de la culture françaises en Amérique du Nord. Ils sont unis dans leur volonté de vivre et de s’épanouir en français.

L’utilisation de l’aluminium rappelle que le peuple acadien et la nation québécoise s’inscrivent dans la modernité, savent s’adapter aux défis actuels de la société et évoluent en fonction de ces derniers.

Le plexiglas, ce matériau translucide dont est faite la maison, évoque la transparence, l’ouverture. Il donne la possibilité de voir à l’intérieur, une invitation à contribuer à ce projet de société, de façon collective ou individuelle.

Les pieds des personnages sont solidement ancrés dans la base de bois, puisque que le peuple acadien et la nation québécoise ont des racines solides, un sentiment d’appartenance très fort à l’égard de leur culture.