Rejoindre la

communauté OMIA

 Facebook
OMIA
SPAASI
Logo commémoration
Immigration
Vivre en Acadie
  • diaporama2
  • diaporama 4
  • diaporama 6

Dernières nouvelles

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Les bourses France Acadie 2017 sont remises!
COMMUNIQUÉ DE PRESSE Moncton (N.B.) – Le mercredi 5 juillet 2017– La Société Nationale de l'Acadie (SNA), la Fondation Nationale de l’Acadie (FNA) et le Consulat Général de France dans les Provinces atlantiques sont très heureux  d’annoncer le nom des lauréates de la campagne des Bourses France-Acadie 2017-2018. Depuis  janvier 1968, lors d’une visite de la délégation acadienne à Paris, des bourses sont remises à des personnes qui iront en France pour une session à l’étranger.  Parmi les ancien.ne.s récipiendaires de cette récompense, on compte de nombreuses personnes qui ont travaillé au rayonnement et à l’épanouissement de l’Acadie contemporaine. Cette bourse est un cofinancement du Gouvernement Français ainsi que de la Fondation Nationale de l’Acadie.
 Mme Alexa Robichaud-Lorde reçoit une bourse.  Mme Robichaud-Lord a 20 ans et est originaire de Moncton. La finissante à l’Université de Moncton fera un semestre d’études à Lyon 3 en management. « J’ai été très heureuse et reconnaissante d’apprendre que j’ai été choisie comme bénéficiaire de cette bourse », nous dit elle. Mme Robichaud-Lorde a toujours rêvée de faire un séjour à l’international et la Bourse lui permettra de réaliser son rêve. Une Bourse France-Acadie est aussi remise à Mme Josée Bourque. Elle a 23 ans et vient de Rogersville (NB). Mme Bourque est étudiante à l’Université de Moncton et étudiera par la suite à l’Université de Poitiers en France. Lorsqu’elle a appris qu’elle avait la Bourse, elle était très reconnaissante. « En sachant cette nouvelle, un gros poids fut enlevé de mes épaules, puisque le côté financier est toujours un facteur de stress». Information : Emilie Émond (mailto:emilie.emond@diplomatie.gouv.fr) 

Galerie de photos



À propos

La Stratégie de promotion des artistes acadiens sur la scène internationale (SPAASI) se veut un mécanisme capable de soutenir les artistes professionnels et les industries culturelles qui cherchent à se faire connaître à l'international tout en étant un complément à plusieurs autres initiatives individuelles ou collectives, qui facilitent déjà la participation des artistes à l'international. Le but de la Stratégie est de faire passer l'ouverture sur l'international dans une nouvelle phase plus commerciale, mieux adaptée aux réalités des marchés européens francophones, et capable de donner des résultats concrets et mesurables à long terme.

Selon sa vocation communautaire d'ensemble, la SPAASI vise à répondre à des besoins d'une population cible d'artistes, de petites et moyennes entreprises (PME) et d'organismes culturels acadiens localisés dans les quatre provinces de l'Atlantique : le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador.

L'Europe, notamment la France, la Belgique et la Suisse qui sont des marchés naturels en raison de la langue et de liens déjà tissés, est la région d'exportation privilégiée jusqu'à présent par la SPAASI.

Des études indépendantes ont démontré qu'au fil des sept dernières années, la SPAASI a joué un rôle essentiel dans l'évolution des artistes acadiens et francophones et de l'industrie culturelle des provinces atlantiques par la commercialisation à l'international de leurs œuvres. Ces mêmes études soulignent l'importance d'ajout de personnel afin d'assurer une plus grande croissance et de meilleures retombées économiques.
cria - logo horizontal adresseweb - v1


celebrations2016
pub vivre en acadie
pub fna

À propos

La Stratégie de promotion des artistes acadiens sur la scène internationale (SPAASI) se veut un mécanisme capable de soutenir les artistes professionnels et les industries culturelles qui cherchent à se faire connaître à l'international tout en étant un complément à plusieurs autres initiatives individuelles ou collectives, qui facilitent déjà la participation des artistes à l'international. Le but de la Stratégie est de faire passer l'ouverture sur l'international dans une nouvelle phase plus commerciale, mieux adaptée aux réalités des marchés européens francophones, et capable de donner des résultats concrets et mesurables à long terme.

Selon sa vocation communautaire d'ensemble, la SPAASI vise à répondre à des besoins d'une population cible d'artistes, de petites et moyennes entreprises (PME) et d'organismes culturels acadiens localisés dans les quatre provinces de l'Atlantique : le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador.

L'Europe, notamment la France, la Belgique et la Suisse qui sont des marchés naturels en raison de la langue et de liens déjà tissés, est la région d'exportation privilégiée jusqu'à présent par la SPAASI.

Des études indépendantes ont démontré qu'au fil des sept dernières années, la SPAASI a joué un rôle essentiel dans l'évolution des artistes acadiens et francophones et de l'industrie culturelle des provinces atlantiques par la commercialisation à l'international de leurs œuvres. Ces mêmes études soulignent l'importance d'ajout de personnel afin d'assurer une plus grande croissance et de meilleures retombées économiques.
cria - logo horizontal adresseweb - v1