La Société Nationale de l’Acadie (SNA) souligne le 20e anniversaire du VIIIe Sommet de la Francophonie. Ce fut un événement grandiose; 52 Chefs d’état et de gouvernement des pays ayant le français en partage se sont rencontrés en Acadie, à Moncton, au Nouveau-Brunswick, du 3 au 5 septembre 1999.


La tenue de ce sommet a été un tournant dans la place qu’occupe le peuple acadien dans la Francophonie, souligne la présidente de la SNA, Mme Louise Imbeault.


«En plus de donner à l’Acadie une visibilité accrue, notre participation à ce Sommet a réitéré notre appartenance pleine et entière à cette riche francophonie et notre désir de contribuer à son rayonnement. Nous continuons depuis à tisser des liens solides et durables avec nos consoeurs et confrères de la francophonie mondiale, que ce soit avec la Belgique, les états du Maine et de la Louisiane, la Suisse, ou la France.»


Ce Sommet de la Francophonie s’est tenu sous le thème de la jeunesse, thème qui continue de nous inspirer aujourd’hui. Six tables rondes sur la jeunesse ont eu lieu dans différentes communautés du Nouveau-Brunswick, près de 70 jeunes de la Francophonie internationale ont pu profiter du projet Radio-Jeunesse 99 et les Jeux de la Francophonie canadienne, qui ont regroupé près de 1 100 jeunes du Canada. En tout, 14 activités reliées à la jeunesse ont réuni plus de 5 380 participants.


Les retombées de ce rassemblement influencent encore aujourd’hui les décisions et orientations politiques. Par exemple, des milliers d’étudiants et étudiantes de l’Afrique et de l’Europe viennent aujourd’hui en Acadie poursuivre leurs études à l’Université de Moncton et à l’Université Sainte-Anne.


Ce rassemblement historique a également accueilli d’importants dignitaires, dont M. Jacques Chirac, alors président de la République Française, qui a invité  les représentants de la Francophonie à se concerter et à travailler ensemble sur toute question où la solidarité permettra de faire avancer les dossiers. 


«La France, notre mère patrie, est un modèle et un allié naturel et nous avons toujours voulu maintenir des liens forts avec elle. La présence du Consulat Général de France à Moncton démontre toute la réciprocité de cet attachement mutuel.»


La SNA poursuit d’ailleurs ses efforts pour renouveler ses divers partenariats à l’échelle internationale. Par exemple, en février dernier, lors d’une de ses nombreuses missions, une équipe de la SNA était en Europe pour entre autres pour rencontrer des représentants de multiples collectivités françaises et du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de France souhaitant reprendre ou créer des jumelages avec des municipalités acadiennes. La SNA, par le biais de sa Stratégie de promotion des artistes acadiens sur la scène internationale, continue également de faire valoir le talent des artistes de l’Acadie à l’international. L’organisme porte-parole de l’Acadie coordonne aussi l’Office de mobilité internationale en Acadie en assurant l’envoi de stagiaires acadiens vers plusieurs pays de la francophonie et l’accueil de jeunes stagiaires français annuellement. La SNA mène aussi les efforts d’immigration avec son Comité atlantique sur l’immigration francophone.


Depuis 2005, la SNA jouit du statut d’organisation internationale non gouvernementale consultative de l’Organisation internationale de la Francophonie. L’organisme acadien a pris part au XVIIe Sommet de la Francophonie à Erevan, en Arménie, en octobre dernier. La présidente de la SNA, Mme Imbeault, a fait partie de la délégation du Canada à cet événement d’envergure qui a regroupé les chefs de 84 États et gouvernements de pays ayant le français en partage. La directrice générale de la SNA, Mme Véronique Mallet, a quant à elle participé à la conférence des OING en préparation à ce sommet.


La SNA prévoit d’assister au XVIIIe Sommet de la Francophonie, qui aura lieu à Tunis, en Tunisie, en 2020.

-30-

La Société Nationale de l'Acadie est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique, ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés en Atlantique, au Maine, au Québec, en France et en Louisiane. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale.


Pour toute demande d’entrevue:

Anthony Doiron,

Coordonnateur des communications et de la recherche

1(506)233-4412,

communications@snacadie.org