La Société Nationale de l’Acadie (SNA) prend note du résultat des élections fédérales du 21 octobre. Les Canadiens et Canadiennes ont été conviés aux urnes et leurs choix se sont traduits par l’élection d’un gouvernement minoritaire formé du Parti libéral du Canada.
La présidente de la Société Nationale de l’Acadie, madame Louise Imbeault, félicite les hommes et les femmes qui se sont présentés aux élections fédérales.

«Les Canadiens et Canadiennes se sont prononcés. Je félicite les élus et élues du Parlement du Canada et je les invite à respecter leurs engagements face aux droits linguistiques de la population et à la révision de la Loi sur les langues officielles du Canada.»


Les partis fédéraux ont fait plusieurs promesses face à la modernisation de la Loi sur les Langues officielles du Canada (LLO).


  • Le Parti libéral du Canada a entre autres promis de renforcer les pouvoirs du commissaire aux langues officielles du Canada tout en donnant son appui à la modernisation de la LLO. Il a également promis d’agir pour que le recensement compte tous ceux et toutes celles qui ont le droit constitutionnel à l’éducation en français.
  • Le Parti conservateur du Canada a entre autres appuyé la modernisation de la LLO, de désigner une agence centrale pour faire appliquer la LLO, puis de créer un tribunal administratif pour donner de vraies conséquences aux infractions à la LLO.
  • Le Nouveau Parti démocratique a également donné son appui à la modernisation de la LLO, tout en promettant entre autres de consulter les communautés francophones en situation minoritaire sur les décisions qui les touchent et de rendre obligatoire le bilinguisme des juges à la Cour suprême du Canada.
  • Le Parti vert du Canada a quant à lui donné son appui à la modernisation de la LLO et spécifié que cela se ferait dès l’an prochain.

La SNA soutient que la modernisation de la LLO ne peut plus attendre. Cinquante ans après son adoption, nous constatons entre autres que les communautés linguistiques vivant en situation minoritaire ne bénéficient pas de toutes les chances et des privilèges dont dispose la communauté linguistique majoritaire. Il faut agir pour corriger ces manquements.


La SNA rappelle que les investissements du gouvernement fédéral sont primordiaux à la vitalité et au rayonnement de nos artistes acadiens à l’étranger. Toutefois, la répartition des fonds des programmes ne se fait pas toujours de manière équitable, comme pour le programme Exportation créative Canada. L’enveloppe de 7,8 millions $ créée il y a deux ans a été distribuée dans 20 projets, dont plus de la moitié proviennent du Québec. Le seul projet accepté en Atlantique a été celui d’un organisme anglophone d’Halifax, en Nouvelle-Écosse.


L’Acadie compte également sur l’immigration francophone dans les provinces de l’Atlantique. Voilà maintenant plusieurs années consécutives que les cibles d’immigration francophone ne sont pas atteintes, ce qui cause un débalancement inquiétant par rapport à l’immigration anglophone, qui vient diluer les taux de population francophone. Nous demandons à ce que des mesures de redressement de ces cibles soient mises en oeuvre le plus tôt possible.


«Ces enjeux ont des répercussions directes sur le bien-être et la vitalité des Acadiens et Acadiennes, mais également de tous les Canadiens et Canadiennes. Nous comptons sur les élus de la colline parlementaire pour assurer que ces dossiers soient menés à bon port», a déclaré la présidente de la SNA, madame Louise Imbeault.

-30-

La Société Nationale de l'Acadie est une fédération à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique, ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés en Atlantique, au Maine, au Québec, en France et en Louisiane. Son mandat est de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale.


Pour toute demande d’entrevue:

Anthony Doiron, Coordonnateur des communications et de la recherche,

Société Nationale de l’Acadie

1(506)233-4412

communications@snacadie.org