12 juin 2020, ATLANTIQUE - La Société Nationale de l’Acadie (SNA) se réjouit de la décision rendue par la Cour suprême dans l’affaire opposant le Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique et la Fédération des parents francophones de Colombie-Britannique au gouvernement de cette province.


Cette décision aura des répercussions positives pour toutes les communautés francophones partout au pays, est convaincue la présidente de la SNA, Mme Louise Imbeault.


«Les communautés francophones en milieu minoritaire du Canada comptent sur leurs écoles pour assurer la transmission de leur langue et culture aux générations futures. Ce que la Cour suprême du Canada a statué aujourd’hui vient officialiser ce que nous répétons depuis des décennies: nos écoles sont des institutions primordiales pour nos communautés. Pour nous, il est clair que tout gouvernement qui refuse d’accorder un financement équitable aux écoles francophones en milieu minoritaire bafoue les droits de ces francophones et citoyens canadiens. Nous allons pour l’instant étudier attentivement la décision rendue et nous concerter sur les prochaines étapes.»


-30-


La Société Nationale de l'Acadie (SNA) est une société à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés au Québec, en France et aux États-Unis. Elle a pour mandat de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale.


POUR TOUTE DEMANDE MÉDIA


Société Nationale de l’Acadie
Anthony Doiron
Coordonnateur des communications et de la recherche
communications@snacadie.org
1-506-295-6301