Atlantique – le 27 juillet 2020 – En ce 28 juillet, Jour de Commémoration du Grand Dérangement, la Société Nationale de l'Acadie (SNA) invite le peuple acadien au recueillement. Ce jour fatidique marque le 265e anniversaire de la décision prise par la Couronne britannique de déporter les Acadiens, déchirant alors notre peuple. 


Certaines cérémonies habituellement observées aux 16 monuments de l’Odyssée acadienne, éparpillés au Canada, en Louisiane et en France, ne pourront avoir lieu en raison de la pandémie qui sévit présentement. La Fédération des Associations de Familles Acadiennes a pour sa part confirmé qu’elle assurera une vigile au monument de Dieppe, au Nouveau-Brunswick. Les familles sont invitées à venir déposer une fleur en mémoire et honneur de leurs ancêtres à partir de 17h30. Un moment de silence suivra le son des cloches de 17h55.


La présidente de la SNA, Mme Louise Imbeault, invite les gens qui désirent se regrouper pour assister aux cérémonies de commémorations à prendre les mesures de protection qui s’imposent.


«En ce Jour de Commémoration du Grand Dérangement, l'Acadie accomplit son devoir de mémoire envers ce pan tragique de notre histoire. Notre peuple a su demeurer fort et uni face à l’adversité, donnant tout son sens à notre devise nationale: L’Union fait la force. Cette résistance doit nous inspirer pour projeter l'Acadie vers son avenir. Marchons avec fierté sur les traces de ces Acadiens et de ces Acadiennes qui ont fait dévier favorablement le cours de l'Histoire pour réaffirmer notre détermination collective à devenir une Acadie inclusive et ouverte sur le Monde», souligne Louise Imbeault, présidente de la Société Nationale de l'Acadie.


Le président de la Commission de l’Odyssée acadienne, M. Jean J. Gaudet, souligne l’importance de ces monuments historiques expliquant le Grand Dérangement.


«Cette tragédie a indéniablement façonné l’image de notre peuple, connu aujourd’hui pour être résilient et regorgeant de bâtisseurs. Il est essentiel pour nous, Acadiens et Acadiennes, de prendre le temps de reconnaître notre histoire pour mieux comprendre nos origines. C’est pourquoi les monuments de l’Odyssée acadienne sont si importants. Nous sommes reconnaissants envers les communautés qui ont relevé le défi d’ériger ces monuments aux spécifications de la SNA.»


Les églises feront tinter leurs cloches


La SNA, par le biais de sa Commission de l'Odyssée acadienne, invite les paroisses acadiennes de l'Atlantique à faire tinter les cloches de leurs églises le mardi 28 juillet à 17h55. 


Les cloches feront écho sur les territoires des quatre provinces de l'Atlantique et de l’ensemble de l’Acadie, commémorant la mémoire de ces femmes, hommes et enfants qui ont eu à vivre des années noires, conséquence de l'expulsion et des migrations imposées aux Acadiens et aux Acadiennes. 


Cette initiative est inspirée de l'initiative de l'Église Covenanter à Grand-Pré (N.-É.) qui, depuis plusieurs années déjà, fait sonner les cloches de son église à 17h55 en souvenir de cette journée historique.


-30-


La Société Nationale de l'Acadie (SNA) est une société à but non lucratif qui regroupe les quatre associations francophones porte-parole des provinces de l'Atlantique ainsi que les quatre associations jeunesse. La SNA compte également des membres affiliés au Québec, en France et aux États-Unis. Elle a pour mandat de représenter le peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale.


La Commission de l'Odyssée acadienne est une initiative relevant de la SNA ayant pour mandat la commémoration internationale du Grand Dérangement et de l'Odyssée acadienne, la sensibilisation à l'histoire et à la culture acadienne, ainsi que la promotion de l'Acadie dans le cadre de ce projet.


POUR TOUTE DEMANDE MÉDIA


Société Nationale de l’Acadie

Anthony Doiron
Coordonnateur des communications et de la recherche
communications@snacadie.org
1(506)295-6301